L’association Bomoyi lance un appel à la générosité de tout citoyen du monde pour ACCUEILLIR, EDUQUER, NOURRIR 80 enfants des rues de Kinshasa, au Congo RDC!


Nelson Mandela a dit « L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. »

L'association "Bomoyi" qui signifie « la vie », est une association Française de loi 1901 créée en 2013 et basée en France. Ses actions se basent sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), remplacés en Septembre 2015 par les « Objectifs de Développement Durable (ODD).

La présente action s’inscrit dans le cadre de la solidarité internationale, en épinglant l’objectif majeur de toutes les nations du monde « ACCES A L’EDUCATION POUR TOUS ! »

Bomoyi est convaincu que l’éducation que nous pouvons inculquer aujourd’hui aux enfants, représente les fondations du citoyen adulte qu’ils seront demain, pour un monde meilleur. Il nous est pour ces raisons, important de les bâtir et de les équiper le mieux possible pour en faire des citoyens du monde, des acteurs sociaux et économiques de demain.

Faites d’une pierre, trois coups: accueillir, éduquer, et nourrir 80 enfants !

Le défi de cette collecte de fonds vise la ville de Kinshasa en République Démocratique du Congo. Le public cible est constitué des enfants de 5 à 19 ans, issus de familles pauvres, ou abandonnés dans les rues de Kinshasa.

Notre objectif: leur offrir un autre présent et un avenir meilleur!
Dans notre volonté de faire de tout citoyen, un citoyen du monde, nous souhaitons vivement œuvrer dans la solidarité internationale, en apportant notre pierre à l’édifice de l’éducation, permettant ainsi l’accès à l’éducation au plus grand nombre d’enfants dans les pays en développement où la gratuité de l’enseignement n’est pas de mise même dans les écoles publiques.

L’association est impulsée par des valeurs fortes telles que l’égalité des chances, l’éducation pour tous, la médiation sociale et le dialogue pour parvenir à la résolution de conflits et à l’amélioration des liens sociaux entre les habitants et les services publics, ainsi qu’avec les établissements d’accueil des enfants.

MERCI DE VOTRE GENEROSITE !

, , , , , , , ,