Amazon et Greenweez favorisent le don en nature en ligne

Amazon et Greenweez favorisent le don en nature en ligne
L'Agence du don en nature (ADN) se rapproche des acteurs influents du commerce en ligne, afin de démultiplier les dons de produits non alimentaires par les particuliers. Après une collaboration en mars avec Amazon, une deuxième opération suivra sur Greenweez à la rentrée.


Le e-commerce pour accélérer les dons

Les particuliers sont aujourd'hui de plus en plus sensibilisés au don en nature. Pour accélérer encore cette tendance, l'ADN a décidé de faire appel à la générosité des internautes. En mars dernier, une première collecte a été effectuée en partenariat avec Amazon. Les consommateurs avaient la possibilité d'ajouter à leur panier des produits d'hygiène, d'entretien et de puériculture destinés à des associations. Malgré un volume collecté en-deçà des attentes, s'expliquant par le prix élevé des produits proposés au don, cette opération a permis à l'ADN de bénéficier d'une visibilité importante et de se faire davantage connaître auprès du grand public. Dès la rentrée, ce sera au tour de Greenweez, leader des courses bio en ligne, de mettre en place une collecte du même type.

Le rôle clé des industriels et distributeurs

Très active dans le secteur du don en nature, l'ADN travaille avec de nombreuses entreprises depuis sa création en 2009, comme l'Oréal, Procter & Gamble, Carrefour ou encore Leroy Merlin. Elle récupère les fins de série et autres produits neufs non alimentaires dont ces fabricants et distributeurs souhaitent se débarrasser, et les stocke dans son entrepôt de Saran (Loiret). Ces produits sont ensuite triés et répertoriés dans un catalogue virtuel accessible aux associations, qui les redistribuent aux personnes dans le besoin. Une démarche solidaire efficace, qui permet de lutter à la fois contre la précarité en France, le gaspillage et le surplus de déchets.

, , , ,