Les victimes des attentats de Nice créent leur propre association

Les victimes des attentats de Nice créent leur propre association
Les victimes des attentats de Nice du 14 juillet dernier et leurs proches viennent de créer leur propre association. Baptisée « Promenade des Anges : 14 juillet », elle permettra aux personnes touchées par les attentats de mieux faire face aux conséquences du drame.


Soutien de la Fenvac

Le 14 juillet dernier, un homme fonçait avec son camion dans la foule sur la promenade des Anglais de Nice, tuant 85 personnes et faisant 435 blessés. Les victimes et leurs proches ont créé une association qu’ils ont baptisé « Promenade des Anges : 14 juillet ». La nouvelle a été annoncée par la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs (Fenvac). Dans son communiqué, la Fenvac indique que cette association d’entraide aura pour mission de « permettre à ceux qui le souhaitent de s'unir pour affronter au mieux les conséquences dramatiques de cet attentat ».

La vérité, une dette envers les victimes

La Fenvac souligne que la quête de la vérité est la priorité de cette nouvelle association, et qu’elle mettra tout en œuvre « afin que toutes les questions sur cet attentat puissent être posées en toute transparence. Cette exigence de vérité est due en mémoire de ceux qui nous ont quittés et à tous ceux dont la vie ne sera plus jamais la même ». Avant de rappeler qu’il s’agissait « de la sécurité de tous, à Nice et partout en France ». Pour rappel, les victimes des attentats de Paris de novembre dernier disposent eux aussi de leur propre association : « 13 novembre : fraternité et vérité ».

, ,