Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Cancers de l'enfant : un spot choc avec Véronique de Villèle

Cancers de l'enfant : un spot choc avec Véronique de Villèle
On ne présente plus celle qui fit, avec son amie et complice Davina, le bonheur de nos Dimanche matins dans les années 80 avec "Gym Tonic. Femme de coeur par excellence, Véronique est toujours dans l'action, que ce soit pour donner ses cours de gym chez CMG ou pour défendre des causes qui lui tiennent à coeur. 


Se battre pour les enfants

Véronique est membre du comité d'honneur de la Fondation pour la recherche sur Alzheimer, mais êtes aussi très active auprès d'associations d'enfants malades. Ce sujet la touche d'autant plus que son petit filleul a du combatte deux leucémies : "Aujourd'hui il va très bien, mais j'ai passé beaucoup de temps à l’hôpital Necker , souvenir atroce !". Aux personnes qui prétendent que le cancer de l'enfant fait trop peur, Véronique leur répond "Un peu de courage , aidez les justement en en parlant !". Quant à ceux qui estiment que 500 décès d'enfants par an, c'est trop eu (sic !) elle espère simplement"que cela ne leur arrive jamais !"

 

Le spot vidéo : un message pour les décideurs politiques

L’association Eva pour la vie récolte des dons pour la recherche, mais son combat de fond est inédit. En effet, elle interpelle l’Etat français afin d’obtenir la création d’un fond dédié à la recherche sur les cancers de l’enfant, et à l’aide aux familles. Des travaux sont d’ailleurs en cours, avec l’appui d’une députée de la Gironde, Martine Faure. Véronique de Villèle, qui a participé à la réalisation d'un spot choc (avec d'autres artistes de la série "Plus belle la vie" sur France 3 et la petite Lévanah Solomon de "nos cers voisins" sur TF1) approuve cette initiative :"tout le monde devrait en faire autant et l’Etat français encore plus !". D'ailleurs, elle rappelle ce message à nos décideurs politiques " les enfants, c’est l’avenir de la France et du Monde , aidez les familles dans la détresse". On ne peut être plus claire !

 

-----

 

A propos d'Eva pour la vie : 
L’association « Eva pour la vie», crée en hommage à cette petite décédée à l'âge de 8 ans d'une tumeur cérébrale, et à tous les enfants victimes de cancers, est 100% bénévole. Elle a pour objectif d'aider les chercheurs & les familles d'enfants malades. 

Depuis sa création, elle se bat pour obtenir une LOI française garantissant un fond de recherche dédié aux cancers & leucémies pédiatriques et qui améliorerait aussi l'aide apportée aux familles d'enfants malades. En effet, seuls 2% des fonds de recherche anti-cancer sont alloués aux enfants. L'association pense que la générosité publique ne peut pas se substituer à l'Etat, sachant que le cancer touche 2500 enfants/an en France, et demeure la 1ère cause de mortalité des enfants par maladie (500 décès/an en France, soit 20 classes d'école).

Cette démarche initiée par Eva pour la vie - association à 100% bénévole et indépendante de tout lobbying - est soutenue par plus de 70 associations de parents, dont vous trouverez la liste ici. Certaines d'entre elles ont effectué des propositions complémentaires, notamment en ce qui concerne la scolarité, ou le don de vie (moelle osseuse, plaquettes et sang), bien trop faible en France.

Sous son impulsion, une 1ère proposition de loi (présentée par le député UDI Jean-Christophe Lagarde) a été débattue à l'Assemblée Nationale fin 2014. Cela dit, une démarche plus large était nécessaire : c'est pourquoi un groupe d'études parlementaire présidé par la députée de la Gironde Martine Faure, composé de nombreux députés de toutes les familles politiques, s'est emparé du sujet fin 2015 et procède à des auditions d'associations (de lutte contre les cancers, leucémies et maladies rares de l'enfant), de chercheurs, de médecins, de familles et des institutions, en vue de présenter d'ici la fin 2016 des propositions légales et budgétaires françaises inédites et fortes.

Plus d'infos : www.evapourlavie.com

, , , , , , ,