Séisme en Italie : mouvements de solidarité pour venir en aide aux victimes

Séisme en Italie : mouvements de solidarité pour venir en aide aux victimes
Un élan de solidarité hors du commun a vu le jour suite au séisme qui a sévi en Italie dans la nuit du 24 août dernier. Selon le dernier bilan officiel, la catastrophe a entraîné la mort de près de 300 personnes. Elle a également laissé plus de 2 500 personnes dans la rue.


Les motards angéliques, des héros sur deux roues

Pendant longtemps, resteront visibles les séquelles de l’important séisme qui a secoué le centre de l’Italie le 24 août dernier. Le tremblement de terre, qui a causé la mort de près de 300 personnes, a entièrement détruit quatre villages du Latium et des Marches : Amatrice, Accumoli, Pescara del Tronto et Aquarta. Face à l’ampleur de la catastrophe, le gouvernement et les particuliers se sont mobilisés. A l’armée sollicitée pour venir aux secours des populations touchées, s’ajoutent des « anges sur deux roues ». Ces motards solidaires empruntent les routes secondaires pour rejoindre les zones difficiles d’accès et distribuer aux populations locales de la nourriture, des médicaments ou simplement diffuser des informations. Ils assistent les pompiers débordés et mettent en place des villages improvisés pour accueillir des personnes privées de toit.

Contribution financière de l’Eglise

Faire un don est un réflexe solidaire qu’ont réalisé et continuent de réaliser de nombreux Italiens. L’Eglise s’est elle aussi mobilisée. Ainsi, la conférence des évêques italiens va débloquer un million d’euros pour venir en aide aux plus démunis. Une quête destinée aux populations affectées par le séisme sera par ailleurs organisée le 18 septembre prochain. De son côté, l’association Caritas s’est engagée à verser 100 000 €.

, , ,