Les ateliers de théâtre Ier Acte, pour une scène contemporaine plus diverse

Les ateliers de théâtre Ier Acte, pour une scène contemporaine plus diverse
Après une première édition en 2014, La Colline, les Fondations Edmond de Rothschild et la Fondation SNCF ont relancé les ateliers d'acteurs Ier Acte en 2015, puis cette année. Ce programme destiné aux comédiens ayant été confrontés à la discrimination vise à promouvoir une plus grande diversité dans le théâtre.


Quand la diversité s'invite sur scène...

Les premiers ateliers Ier Acte ont eu lieu en 2014-2015. Le théâtre national La Colline, les Fondations Edmond de Rothschild et la Fondation SNCF ont décidé de reconduire ce programme l'année suivante, avec une quinzaine d'apprentis acteurs d'origines diverses. Sous l'aile de professionnels de renom, comme Stéphane Braunschweig, Stanislas Nordey, Chloé Réjon et Véronique Nordey, ces jeunes comédiens passionnés de théâtre ont travaillé de manière soutenue durant 6 mois. Ce qui leur a permis d'être plus confiants, de développer leur talent et de mieux maîtriser leur jeu sur scène, mais aussi de profiter d'une occasion unique de se préparer aux concours d'entrée aux écoles nationales de formation d'acteurs, afin de pouvoir poursuivre leur cursus.

Les temps forts des ateliers Ier Acte 2016

La troisième édition des ateliers Ier Acte concerne 20 jeunes acteurs prometteurs, sélectionnés parmi près de 200 candidats. Ils ont déjà effectué 10 jours de travail intensif au sein de l’École du Théâtre National de Strasbourg (TNS) entre le 5 et le 17 septembre derniers. La deuxième session se déroulera à Grenoble du 21 au 26 novembre, puis ils se retrouveront à La Colline à Paris pour la dernière étape du programme 2016-2017 (dates à venir). Tout au long de la saison, les candidats profitent également d'un accès privilégié aux spectacles présentés à la Colline, au TNS et à la MC2, selon leur lieu de résidence.

 

Crédit photo : TNS

, , , , ,