Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Le glanage par Horizons Solidaires
« Le partenariat avec le relais SOLAAL est important car il permet de faire le lien avec les producteurs et facilite les premiers contacts » selon Anne Castel, responsable d’Horizons solidaires


Quelle est la mission d’Horizons solidaires ?

Horizons Solidaires est le pôle de développement de l’Economie Sociale et Solidaire du Pays de Saint-Malo. Réseau d’entreprises, il assure la promotion et la valorisation de l’ESS auprès des acteurs socio-économiques du Pays de Saint-Malo : soutien au développement d’activité ESS, par la mise en réseau des acteurs, l’accompagnement, la formation et l’ingénierie de projet inter-entreprises. Il a trois missions principales : le soutien à l’entrepreneuriat, la promotion de l’ESS, l’impulsion et la conduite de projets collectifs entre structures ESS et acteurs territoriaux. C’est dans ce cadre qu’Horizons Solidaires porte le projet « Glanage Solidaire ».

A l’origine, le glanage solidaire est une initiative du CDAS (Commission départementale d’aide sociale) du Pays Malouin. Confronté à des personnes en situation d’isolement, le CDAS leur a proposé de glaner des légumes non récoltés dans les champs mis à disposition par des producteurs pour ensuite en faire don à des associations d’aide alimentaire. Le CDAS a entrepris des actions ponctuelles pendant deux années et a été très sollicité par les personnes qu’il accompagnait. Les producteurs, quant à eux, étaient très impliqués dans la démarche, ce qui confirmait l’utilité et l’intérêt de poursuivre les actions.  Le CDAS du Pays Malouin a alors sollicité Horizons Solidaires pour accompagner la pérennisation du Glanage Solidaire.

Dans sa mission d’accompagnement à la création de structures économiques, sociales, solidaires et innovantes sur le territoire, Horizons Solidaires anime le comité de pilotage, dont la Chambre d’Agriculture d’Ille-et-Vilaine et le relais régional SOLAAL font partie. Il travaille également au développement et à la structuration du projets pour sa pérennisation et a mis en place une coordination. Aujourd’hui, le pôle organise donc les campagnes de glanage en mobilisant les producteurs, les glaneurs, les associations d’aide alimentaire et les partenaires locaux. La campagne expérimentale menée en 2015 a révélé un fort potentiel d’activité en économie circulaire et un engouement des acteurs pour le projet, mais elle a aussi révélé des difficultés dues au manque de ressources ; c’est pourquoi le pôle travaille également au développement d’un modèle économique. Afin de mener une étude visant à élaborer un modèle économique et social et d’expérimenter l’essaimage du glanage solidaire sur le pays de Rennes, Horizons Solidaires travaille désormais en coopération avec Reso Solidaire, pôle de développement de l’ESS du pays de Rennes et Startijenn, Catalyseur d’innovations sociales d’Ille-et-Vilaine.

Où intervenez-vous et comment  ? Quels sont vos projets ?

Nous intervenons chez les producteurs ayant des légumes invendus et qui ont envie de participer à l’action. Le partenariat avec le relais SOLAAL est important car il permet de faire le lien avec les producteurs et facilite les premiers contacts. Nous sommes tout d’abord intervenus sur le pays de Saint-Malo. Aujourd’hui, nous mettons en place des actions sur le pays de Rennes. Nous sommes régulièrement sollicités sur d’autres territoires. Notre objectif est de pouvoir capitaliser notre expérience afin de proposer ensuite une boîte à outils pour l’essaimage du « Glanage Solidaire » pour que chaque territoire qui le souhaite puisse mettre en place des actions.

Comment réagissent les agriculteurs ?

Le glanage permet de valoriser des légumes qui seraient autrement perdus pour les producteurs. Ils trouvent cette action pleine de sens et sont très impliqués dans les campagnes. Nous avons réussi à créer une relation de confiance avec eux. Quand ils nous appellent du haut de leurs tracteurs parce qu’il y a trop de légumes hors calibre restés sur champ, on se dit que le partenariat est réussi.

, , , , , , ,