Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Une Cheffe à domicile pour vos repas de fêtes ou vos séjours à la montagne

Une Cheffe à domicile pour vos repas de fêtes ou vos séjours à la montagne
Ghislaine, 54 ans - Site-relais de Thonon - Ancienne artisan-ébéniste, c’est à la suite d’une série de problèmes professionnels et de santé, que Ghislaine a été lauréate de la Fondation en novembre 2015 pour son projet de Création d’une entreprise de cuisine sur demande, à domicile «Une Cheffe chez Vous», visant une clientèle de particuliers, sur la région des Savoie en général et des stations de ski et d’altitude en particulier, ceci dans le cadre du «Service à la personne». Orientation marquée sur une cuisine originale et saine à base de produits locaux Bio, accompagnée de vente de produits dérivés.


« Artisan ébéniste, vivant seule, j’ai eu un parcours personnel et professionnel chaotique. Rupture sentimentale en 2005, dépression, dépôt de bilan en 2006, défaut de paiement de loyer, expulsions successives, petits boulots, intérims, précarité. Accidents corporels aux genoux, puis à l’épaule, opérations, handicap pour la poursuite d’un métier exigeant un effort physique. Vu mon âge et malgré mes efforts, mon expérience et ma compétence, grosses difficultés à me faire embaucher en CDI ou en CDD dans mon domaine d’activité ou même dans d’autres.

Orientation  nouvelle vers ma passion : la cuisine, grâce au soutien de Madame Scali, propriétaire de la « Ferme du Plan » à Megève, qui m’offre la possibilité d’être sa cuisinière personnelle pendant quatre saisons. Cette dernière ayant vendu son affaire, elle m’encourage alors à me reconvertir dans une activité qui me plait et dans laquelle j’ai fait mes preuves à son service et donc à monter ma propre affaire de « cuisine à domicile ».

Après les encouragements de Madame Scali, c’est Pôle Emploi Annecy qui m’a mise en contact avec R.D. Conseil, pour réfléchir sur mon projet, le formuler et monter mon dossier. L’ADIE m’a orientée vers la Fondation de la 2ème Chance.

Par la suite, j’ai rencontré mes deux référents, MM. Bouvier et Hottlet qui m’ont parrainée et qui ont obtenu que ma candidature soit retenue par la Fondation.

C’est grâce à leur intervention et parce qu’ils ont cru à mon projet que j’ai pu bénéficier de l’aide financière  de 4 000 € octroyée par la Fondation ; l’ADISES Active m’a permis d’obtenir un cofinancement supplémentaire de 4 000 € de la part du Parcours Confiance du Crédit Agricole sous la forme d’un prêt sur 3 ans, d’un don de 2 000 € de IDECLIC, d’un prêt NACRE sans intérêt de 1 500 €,  en plus de mon propre apport personnel de 500 €.

Toutes ces aides ont permis de financer les premiers investissements indispensables au lancement de mon projet et même de me donner quelques réserves de trésorerie avant que je ne réalise mes premiers chiffres d’affaires.

Mes relations avec mes parrains de la Fondation ont toujours été bonnes, avec des rapports ouverts et francs, une volonté réelle de pragmatisme et de confiance réciproque, dans un esprit de respect mutuel. Ils m’ont soutenue tant au plan moral -encouragements, discussions, suggestions et orientations sur les choix prioritaires et stratégiques- qu’au plan technique –conseils marketing et commerciaux, de gestion, de bon sens échanges d’expériences.

Depuis plus d’un an, nous avons des contacts réguliers à travers les rencontres de parrainage, par mail, par téléphone.

J’ai réalisé mon premier repas à domicile en juin 2016. J’ai de très bons retours sur les 6 prestations que j’ai déjà effectuées en automne de cette année. Le bouche à oreille fonctionne bien. Je prépare la mise en route de la vente de produits locaux au moment des fêtes.

Je suis heureuse mais consciente de la concurrence de la restauration professionnelle sur ce créneau porteur, qui me pousse à me différencier.

Je sais que cela prendra du temps pour réussir, mais je suis confiante dans l’avenir même si le plus dur pour moi a été de garder le moral en particulier dans la phase de mise en route de mon projet.

Il a été lent à démarrer. Même si depuis quelques mois, il commence à porter ses fruits, il est encore loin d’être abouti. Mais je suis optimiste au vu des premières retombées.

Bien sûr, à ce stade, il ne me permet pas encore de vivre correctement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je continue à accepter du travail en Intérim, tant que cela sera nécessaire.

Pour l’instant, je suis « la tête dans le guidon » et n’ai qu’un seul but : que mon projet de « Cheffe chez Vous » réussisse !

Un mot pour qualifier la Fondation de la 2ème Chance : Géniale ! On peut dire que, dans mon cas, elle a bien mérité son nom, puisqu’elle m’a donné le « coup de pouce » nécessaire, elle m’a mis le pied à l’étrier pour repartir, elle m’a vraiment offert une seconde chance que j’ai saisie à bras le corps. »

Site web :

http://www.une-cheffe-chez-vous.com/page/accueil

Page Facebook :

https://fr-fr.facebook.com/unecheffechezvous/

 

, , , , , , ,