Une ONG piège des pédophiles grâce à une fillette virtuelle

Une ONG piège des pédophiles grâce à une fillette virtuelle
La branche néerlandaise de Terre des Hommes a piégé sur internet 20 000 pédophiles, en seulement deux mois et demi. Un millier ont été identifiés. Leur dossier est maintenant entre les mains d'Interpol.


A la campagne de sensibilisation, la branche néerlandaise de Terre des Hommes a préféré l'action. L'ONG, qui se bat depuis des années contre la violence faite aux enfants, a crée une petite philippine nommée Sweetie. Pendant dix semaines, la fillette - derrière qui se cachaient quatre salariés de Terre des Hommes - était présente sur des réseaux sociaux et autres sites plus spécialisés.

 

Comme l'explique l'ONG, jamais Sweetie n'est allée vers ses "prédateurs", elle attendait qu'ils se manifestent spontanément. Jamais non plus elle n’a proposé de réaliser des actes à connotation sexuelle face caméra contre de l’argent. Ce sont les hommes qui lui proposaient rémunération. La petite Philippine en a piégé 20 000. L’association a réussi à en identifier 1000. D'après elle, tous les âges, catégories socio-professionnelles et nationalités sont représentés. Leurs dossiers ont été transmis à Interpol le 4 novembre, date à laquelle Terre des Hommes a choisi de dévoiler l’existence de Sweetie et de poster cette vidéo explicative sur le net.  

 

Le but du dispositif est de montrer qu'il est facile d'épingler ces “prédateurs” sexuels. L’ONG appelle les services judiciaires à mettre tous les moyens en oeuvre pour mener cette traque. A en croire les trois millions de vues de la vidéo, l'action a fait double emploi: depuis quelques jours, le web s'est enflammé et on ne parle que de Sweetie!

 

L’ONG nous le rappelle, aujourd’hui, plus besoin d'aller aux Philippines ou au Cambodge pour abuser d'enfants. Avec le web, une carte prépayée suffit pour demander la réalisation de tout acte sexuel devant la caméra, ce que Terre des Hommes appelle le “ webcam child tourism”. Selon les chiffres de l'ONU et du FBI, à un instant t, environ 75 000 pédophiles sont en lignes. Pour que le combat contre la pédophilie s’accélère, vous pouvez signer la pétition de Terre des Hommes, ici.

 

Le rapport complet du travail, c’est ici

 

, , , , , , , ,