Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Témoignage de Gabriela, bénéficiare du programme Réinsertion & Autonomie

Témoignage de Gabriela, bénéficiare du programme Réinsertion & Autonomie
Âgée de seulement 21 ans, Gabriela semble beaucoup plus mature que son âge. Son visage rond et régulier sourit à tous ceux qui l’entourent. Très jeune, Gabriela a été battue, victime d’un père alcoolique, qui souffrait d’un déséquilibre psychologique. Gabriela a vécu une enfance instable au sein d’une famille où le respect et l’autorité étaient absents. Le weekend, Gabriela était dans l’obligation de travailler afin de financer ses besoins vitaux et son éducation.


A l’âge de neuf ans Gabriela a été référée à Caméléon et elle a vécu pendant 3 ans dans notre Maison d’Accueil. Un moment de sa vie dont elle se souvient avec plaisir. A Passi, les murs résonnent des rires des enfants et les loisirs font partie du quotidien, un monde qu’elle ne connaissait pas. A l’issue de cette période, Gabriela a été réintégrée dans sa famille qui, pendant son absence, avait fait son possible pour garder le contact et renforcer les liens familiaux.

La vie à CAMELEON

« Je suis arrivée à CAMELEON à l’âge de neuf ans. C’est une assistante sociale, après quelques visites à la maison, qui a réalisé que j’avais besoin d’aide étant donnée ma situation. Les débuts furent difficiles pour moi, car j’étais loin de ma famille : mes frères et sœurs me manquaient. C’était dur de se faire à cette nouvelle vie. Je me sentais seule et je ne voulais pas me mêler aux autres filles. Mais le personnel s’est montré très accueillant et compréhensif. Ils m’ont dit de ne pas avoir peur. Les autres filles étaient également très gentilles et m’ont aidé à surmonter mes difficultés.

J’ai soudain pris conscience des sourires, de l’amour et du sentiment d’acceptation qui se dégageaient dans le centre et je ne me suis plus sentie isolée. Plus tard, grâce à CAMELEON, j’ai pris conscience des valeurs importantes dans la vie et j’ai appris à devenir une personne meilleure. Les assistantes sociales nous invitaient à participer aux séances de thérapies, individuelles ou collectives, et cela a redonné du sens à nos vies. Je sais que je suis très chanceuse d’avoir vécu à CAMELEON. Tous les enfants n’ont pas ce privilège. Certaines filles ont réellement besoin de cette aide. »

Mon expérience après CAMELEON…

« Quitter la maison d’accueil de CAMELEON a été une épreuve difficile car j’étais vraiment proche du personnel et je m’étais fait des amies. Nous avions tissé des liens très forts et nos moments de complicité allaient me manquer. Ça a été très douloureux pour moi d’être séparée d’eux et de devoir me réadapter à ma famille. J’ai eu beau garder le contact avec mes parents, je n’avais jamais eu de nouvelle de mes frères et sœurs.

A mon retour, je me sentais seule en leur présence. Ce n’était plus comme avant. Je me trouvais aussi un peu mal à l’aise puisqu’à CAMELEON, j’avais appris à faire la distinction entre le bien et le mal, mais de retour à la maison, je réalisais combien la réalité au sein de ma famille était différente. Mes sœurs commettaient souvent des délits, et je leur faisais comprendre que c’était mal mais cela les mettait en colère. Elles me disaient tout le temps: « Qui es-tu pour nous dire ce que l’on doit faire? ». Je savais que ce que je faisais était juste mais je ne savais plus vraiment où était ma place parmi eux. »

Les raisons pour lesquelles j’ai quitté ma famille

« Apres avoir terminé le lycée, j’ai à nouveau quitté ma famille pour aller vivre dans une chambre d’étudiante à Iloilo. CAMELEON m’a soutenue. J’ai pris cette décision parce que je pensais que c’était mieux pour nous tous. De plus, j’avais besoin d’un bon environnement pour étudier, ce que je ne pouvais pas avoir dans ma famille. Lorsque j’étais au lycée, les disputes familiales m’ont beaucoup affectée, cela me rendait triste et me stressait. Une situation quotidienne difficile à supporter, qui m’empêchait d’aller de l’avant dans ma vie. »

Ma nouvelle vie…

« Avant, je me demandais vraiment pourquoi ma famille agissait ainsi. Je ne savais pas quel chemin prendre, je ne savais pas où aller, mais maintenant je vois plus clair. Je pense à mon avenir, j’ai un but et je sais que je suis sur la bonne voie. Je viens tout juste d’être diplômée à l’université. Finir mes études était important pour être capable d’aider ma famille.

Ces deux dernières années, je vivais dans la résidence étudiante de CAMELEON, à Iloilo. C’est un endroit propice pour travailler. Maintenant, il est temps d’avancer, d’entrer dans une nouvelle étape de ma vie, chercher un travail et vivre de façon autonome. J’ai fait de stages et j’ai déjà postulé pour différents emplois, donc on verra bien. J’ai bon espoir et je suis optimiste. »

Si CAMELEON n’avait pas été là…

« Je pense que je ne m’en serais pas sortie. J’étais jeune et mes perspectives d’avenir étaient très limitées. Je me réveillais juste pour manger trois fois par jour, dormir et accomplir mes tâches quotidiennes. CAMELEON m’a ouvert l’esprit grâce à toutes les activités que j’ai pu y faire et au soutien moral de ceux qui m’entouraient. Cela m’a rendue assez forte pour finir mes études.

Aujourd’hui, quoi qu’il se passe, même sans le soutien de CAMELEON, je sais que j’y arriverai. Avant CAMELEON, j’avais une mauvaise attitude puisque je ne savais pas comment différencier le bien du mal. Je réalise vraiment tout ce que m’a apporté CAMELEON. La Gabriela d’hier est très différente de la Gabriela d’aujourd’hui. Ce n’est plus la même fille ! »

Une leçon de vie… grâce à CAMELEON !

« Grâce à CAMELEON, j’ai pu changer mes perspectives d’avenir. Avant, c’était comme si je regardais à travers une boîte trop étroite, mais soudain la boîte s’est agrandie. J’ai beaucoup appris et maintenant que je suis de retour dans le “monde réel”, je peux rêver à mon futur. J’ai terminé mes études et c’est à mon tour d’aider les autres en rendant ce que CAMELEON m’a donné. C’est pour cela que j’ai étudié le Développement Communautaire et aussi parce que je sais que j’ai de réelles compétences en communication.

A CAMELEON, j’ai fait beaucoup de rencontres, connu et vécu avec des personnalités différentes. Avec cette expérience, et celle de mon passé, c’est naturel pour moi d’aider les autres. CAMELEON ne nous apporte pas seulement un soutien financier mais aussi « la connaissance », les compétences et le talent dont on a besoin pour réussir. Il y a tout un tas de choses que j’apprécie à l’association. Tout d’abord les liens noués avec les autres filles, le personnel et les bénévoles. Ensuite, CAMELEON m’a aidée à découvrir et à développer mes talents.

Je suis devenue une femme plus forte ! Et oui, je dirais que mon succès est en grande partie dû à CAMELEON ! »

Gabriela, ancienne jeune fille parrainée du programme de Réhabilitation, est diplômée d’un Master en développement local.

, , , , ,