Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Guillaume Garot annonce ses prochains chantiers

Guillaume Garot annonce ses prochains chantiers
SOLAAL a présenté un bilan de son activité, le 28 février 2017 au Salon International de l’Agriculture (SIA), et a demandé à Guillaume Garot, député de la Mayenne, ancien Ministre et ambassadeur de SOLAAL, de dresser un état des lieux depuis la mise en oeuvre de la loi du 11 février 2016, relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire.


SOLAAL a présenté un bilan de son activité, le 28 février 2017 au Salon International de l’Agriculture (SIA), et a demandé à Guillaume Garot, député de la Mayenne, ancien Ministre et ambassadeur de SOLAAL, de dresser un état des lieux depuis la mise en oeuvre de la loi du 11 février 2016, relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Angélique Delahaye, présidente de SOLAAL, a tout d’abord rendu hommage à Xavier Beulin, président de la FNSEA décédé soudainement le 19 février 2017. Elle a souligné l’attachement discret mais présent d’un homme engagé pour la solidarité agricole. Christiane Lambert, présidente par intérim de la FNSEA, a également affirmé son soutien et celui de la FNSEA à SOLAAL, en hommage à Xavier Beulin ainsi qu’à Jean-Michel Lemétayer, fondateur de SOLAAL.

SOLAAL, qui propose des produits frais destinés aux personnes les plus démunies, est également acteur de la lutte contre le gaspillage alimentaire depuis sa création en 2013. Elle permet de passer de l’intention de donner à la réalisation du don, par une mise en relation des agriculteurs avec les associations d’aide alimentaire.

Comme l’a précisé Christiane Lambert, il n’y a « pas de petite générosité ».  En effet, c’est grâce à l’ensemble des donateurs que SOLAAL a pu redistribuer plus de 10 600 tonnes de produits agricoles depuis sa création, soit l’équivalent de 21,3 millions de repas avec 99% de produits frais, de plus en plus diversifiés. Angélique Delahaye a rappelé, combien cette générosité augmentait malgré un contexte très éprouvant pour les agriculteurs.

Guillaume Garot a insisté sur l’importance de l’éducation sur l’alimentation et a annoncé plusieurs projets :

> évaluer et mesurer avec l’ADEME les progrès réalisés par tous les acteurs dans un tableau de bord permanent;
> simplifier les dates limites de consommation, pour éviter la confusion du consommateur et par ce biais le risque de jeter des produits encore consommables ;
> renforcer la formation de tous les acteurs issus notamment de la restauration collective et commerciale, auprès des jeunes.

Angélique Delahaye a remercié Guillaume Garot pour son engagement dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et son soutien à SOLAAL en tant qu’ambassadeur. Puis elle a présenté les projets de SOLAAL :

> renforcer son activité en région et développer des actions solidaires locales regroupant des acteurs autour de la solidarité : collectivités, associations, pôles d’insertion, ESAT, transporteurs;
> publier un guide du don agricole et des actions solidaires locales, en partenariat notamment avec l’Association des maires ruraux de France, les chambres d’agriculture et la Fondation Avril ;
> création d’un Observatoire national du don agricole visant à recenser l’ensemble des dons réalisés par tous les agriculteurs et les coopératives.

SOLAAL a également bénéficié d’un stand au SIMA (Salon international du machinisme agricole) dans la galerie de l’Innovation, grâce à Comexposium, membre bienfaiteur de SOLAAL, et à Axema, membre de SOLAAL. Une belle vitrine auprès des agriculteurs qui fréquentent aussi ce salon.

, , , , , , , , , ,