[EAU] Race for Water : un catamaran autonome sera lancé en mer pour 5 ans

[EAU] Race for Water : un catamaran autonome sera lancé en mer pour 5 ans
Après un premier essai réussi en 2015, la Fondation Race for Water enverra le 9 avril 2017 son catamaran autonome pour une nouvelle expédition qui se déroulera sur 5 ans cette fois. Le catamaran Race for Water sondera les eaux pour évaluer la pollution plastique des océans et éveiller les consciences sur la pollution des eaux.




Étudier la pollution des eaux et sensibiliser le grand public

 

La Fondation Race for Water se consacre à la préservation de l’eau. L’organisation lutte principalement conte la pollution des plastiques. Pour ce faire, elle mène des études scientifiques au service des océans, promeut de nouvelles solutions de lutte contre la pollution plastique des océans, et met en avant les innovations Clean-Tech, c’est à dire la technologie au service du développement durable.

 

Le catamaran Race for Water est un catamaran entièrement autonome. Il sera alimenté à la fois par l’énergie hydrolique, mais aussi par l’énergie solaire. Ainsi, il ne demandera que très peu d’entretien et n’utilisera aucune ressource polluante au cours de son odyssée. Il aura pour mission de naviguer sur les océans pendant cinq ans, entre 2017 et 2021, pour établir la pollution des eaux due aux plastiques. Le bateau servira donc de plateforme pédagogique, de laboratoire itinérant et permettra de démontrer les innovations « Clean-Tech ».

 

La pollution des eaux : une catastrophe globale

 

La Fondation Race for Water avait déjà lancé une expédition en 2015 pour étudier la pollution des eaux. Après cette expérience, le président de la fondation, Marco Simeoni, avait affirmé que pour cinq kilos de poisson, il y avait un kilo de plastique dans les océans. Une situation qui va en s’aggravant. Marco Simeoni souligne le fait que sans changement, en 2050 on atteindra les cinq kilos de plastique pour cinq kilos de poissons.

 

Greenpeace n’est d’ailleurs pas plus optimiste sur la situation. Selon l’ONG mondiale, 5 à 12 millions de tonnes de plastiques sont déversés dans les océans chaque année. Le catamaran Race for Water permettra de sensibiliser le grand public sur ce problème, et grâce à la durée de l’expédition, les organismes seront capables de mesurer l’évolution de la situation. Le bateau partira de Lorient le 9 avril 2017 et devrait rentrer à Lorient fin 2021.

 

, , , , ,