[EMPLOI] [LU] Le handicap, à prendre en compte dans l’engagement sociétal

[EMPLOI] [LU] Le handicap, à prendre en compte dans l’engagement sociétal
Les personnes en situation de handicap sont souvent exclues du marché du travail alors que certaines filières cherchent à recruter. Ce paradoxe doit inciter les entreprises à intégrer le handicap dans leur démarche RSE.


Des opportunités à saisir

Depuis des décennies, des associations et d’autres organisations d’intérêt public mettent tout en œuvre pour défendre les droits des personnes en situation de handicap. S’il est vrai que des progrès ont été réalisés pour intégrer ces personnes dans le monde du travail, de nombreux efforts restent à faire. Et pour cause, près de 500 000 personnes en situation de handicap se retrouvent aujourd’hui sans emploi en France. Un chiffre qui soulève plusieurs interrogations lorsque l’on sait qu’il existe un manque de ressources humaines dans plusieurs domaines. Ce paradoxe révèle un problème d’adéquation manifeste entre le marché du travail et les compétences concernant certaines populations telles que les personnes en situation de handicap.

Handicap et RSE

Comment pallier ce problème de société ? En agissant sur plusieurs fronts, à commencer par la sensibilisation et la mise en place de mesures permettant de faciliter l’accès à l’emploi aux personnes handicapées. Pour ce faire, les entreprises doivent inclure le handicap dans leur démarche RSE à trois niveaux : social, économique et environnemental. Il est nécessaire d’identifier les filières qui présentent une pénurie de ressources et auxquelles peuvent accéder facilement les personnes en situation de handicap. Utiliser le handicap comme levier peut non seulement améliorer l’image des entreprises, mais aussi leur permettre de signer des partenariats stratégiques aux retombées économiques alléchantes sur le long terme.

Source : Les Echos

, , , , ,