Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Prévention accidents VTT : com' été 2017

Prévention accidents VTT : com' été 2017
Chaque année, le Ministère des Sports et MBF réunissent, lors d'un groupe de travail, les acteurs liés à la pratique et à la sécurité du VTT en montagne. Une quinzaine de représentants étaient présents.


L'idée : soulever les facteurs créateurs d'accidents dans le VTT en recueillant le retour sur expérience des professionnels du VTT, comme les moniteurs de VTT, les stations, mais aussi les secouristes, les patrouilleurs, les fédérations et organisations de montagne. Aiguiller les communicants vers une campagne de prévention efficace et adaptée était également l'objet de cette réunion.

 

QUELLES ACTIONS POUR 2017 ?

La prochaine campagne de prévention pour la saison estivale reprendra une partie des actions mises en place l'année dernière et en apportera de nouvelles :

1/ Site www.preventionete.sports.gouv.fr : actualisation du site et du mémento partie VTT. L'objectif : communiquer différemment sur le port du casque et davantage sur le fait de ralentir au croisement d'autres usagers,

2/ Diffusion des mémentos en version anglaise, française, espagnole dans 370 points comme les offices de tourisme,

3/ Géolocalisation avec des bannières de campagne de prévention (projet en cours de validation)

4/ Travail sur les mots clés pour faire ressortir la campagne lors des recherches des internautes

5/ Relooking de l'affichage "J'appelle le 112" pour une diffusion plus large dans tous les bike park,

6/ Campagne vidéo  : création d'une nouvelle vidéo. L'objectif de celle-ci est de faire prendre conscience aux pratiquants que l'engagement est différent selon que l'on soit sur une piste de descente officielle ou sur un sentier partagé,

7/ Diffusion du C.O.D.E de la montagne : Il oriente les usagers et touristes vers les bons gestes pour une sortie sécurisée en montagne,

Il a été soulevé qu'il faudrait également communiquer sur le "fait d'être entendu". Pour cela, sensibiliser à l'usage de la sonnette. De plus, l'apparition grandissante du VTTAE (plus de 70% de croissance avec 15000 unités vendues en 2016) séduit férus de la discipline VTT mais aussi moins sportifs, il faudrait alors élargir la campagne de prévention à cette nouvelle pratique.

 

UNE INTERVENTION DES SECOURS PLUS EFFICIENTE

Les moyens sur les espaces de VTT sont à ce jour peu développés en raison d'une pratique qui reste encore relativement jeune. Lors du groupe de travail, le Bike Park de Serre Chevalier a présenté les moyens mis en place pour assurer le déploiement des secours en cas d'accident : Un bel exemple de professionnalisation des infrastructures VTT, déjà repris dans d'autres stations et qui devrait probablement continuer à s'étendre.

 

Comment le Bike Park prévient les risques ?

1/ Une équipe de patrouilleurs présente sur place

2/ Le bike park est normé. Il utilise une signalétique indiquant le niveau de difficulté (pistes à couleur)

3/ Le site est balisé. Chaque piste et chaque balise sont numérotées et liées à une coordonnée GPS.

4/ Les secours disposent d'un plan de secours actualisé chaque année et fourni par le bike-park, avec toutes les coordonnées GPS.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Les études menées par la Fondation Petzl ont permit de développer un projet d'étude qualitative.

Il s'agit de recueillir de manière anonyme les témoignages de personnes qui ont connu ou vu une situation de "presque accident" en montagne. L'internaute peut lire ces témoignages sur la base de données SERAC sur le site camptocamp.org.

Ce travail permettra de mieux déceler les scénarios d'accidents.

Une idée intéressante puisqu'elle offre une meilleure connaissance des situations présentant un risque d'accident. Les campagnes de prévention seront toujours plus liées à la réalité et aux problématiques de sécurité du moment.

Pour le VTT, dont les études d'accidentologie sont encore trop globales, cela serait intéressant de faire participer les pratiquants à l'alimentation de cette base de données afin de comprendre l'état psycho-sociologique, anticiper les comportements à risque et poursuivre une prévention avertie.

 

Retour sur sur le groupe de travail 2015

, , , , ,