Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[ÉCLAIRAGE] Zoom sur les chiffres de la philanthropie en Suisse

[ÉCLAIRAGE] Zoom sur les chiffres de la philanthropie en Suisse
Avec la naissance de quelque 349 nouvelles entités en 2016, la Suisse forme le trio de tête des pays hébergeant le plus de fondations avec le Liechtenstein et la Hongrie. Zoom sur les chiffres de la philanthropie au sein de la nation helvétique.




La Suisse, un pays propice à la création de fondations

 

Selon le quotidien La Tribune de Genève, 349 fondations ont vu le jour en Suisse au cours de l’année dernière, soit une croissance constante par rapport à 2015. Au total, le pays comptait 13 172 fondations à la fin 2016, essentiellement actives dans la culture, les services sociaux et l'éducation. À la première place des cantons abritant le plus de fondations, on trouve le canton de Zurich (2 262 fondations), suivi du canton de Vaud (1 413  fondations). Le canton de Genève arrive quant à lui en tête des cantons ayant accueilli le plus de nouvelles fondations en 2016, avec la création de 48 entités.

 

La direction et le poids financier des fondations suisses

 

En Suisse, 62 200 personnes siègent au sein d’un conseil de fondation, 3 868 d'entre elles étant membres de deux conseils, et 1 352 de plus de deux conseils. Une écrasante majorité de fondations helvétiques fonctionnent sur une base bénévole : seules 12,7 % des fondations du pays disposent d'une direction fixe et salariée. Concernant le poids financier des fondations suisses, il atteint 13,4 milliards de francs CH (12,3 milliards d’euros) dans les cantons de Fribourg, Genève, Neuchâtel, Jura et Vaud. Au total, le milieu philanthropique en Suisse cumule près de 70 milliards de francs (environ 64 milliards d’euros).

 

 

, , ,