"Réduire les effets indésirables grâce à l’ostéopathie"

"Réduire les effets indésirables grâce à l’ostéopathie"
L’article qui va suivre est tiré du Journal de L’Institut Curie n°94, page 6.


Réduire les effets indésirables grâce à l’ostéopathie

« Nausées, insomnies, constipation… Les chimiothérapies entraînent parfois des effets secondaires qui sont atténués par la prise de médicaments. Un essai clinique français a testé la solution de l’ostéopathie. Des séances d’ostéopathie de 30 à 40 minutes ont été réalisées avant ou pendant l’administration de chimiothérapies. Résultat : une baisse significative des nausées, des vomissements, des difficultés respiratoires, de la fatigue, des douleurs et des troubles du sommeil. Ces conclusions sont suffisamment intéressantes pour suggérer la poursuite de telles études dans les services d’oncologie. A. L. »

, , , , , ,