La lutte contre la précarité énergétique en France - 80 initiatives éclairantes

La lutte contre la précarité énergétique en France - 80 initiatives éclairantes
A découvrir dans ce numéro spécial du Journal RESOLIS un résumé de ces initiatives qui montrent l'inventivité et l'implication des acteurs de terrain qui luttent au quotidien contre ce phénomène croissant.


L’expression « Fuel poverty » est apparue en Grande-Bretagne dans les années 1970. En France, la notion de précarité énergétique a été officialisée en 2010 dans la loi Grenelle 2, sous ces termes :

« Est en précarité énergétique toute personne ou famille qui éprouve des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires, en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat. »

La précarité énergétique concerne donc les personnes qui ne parviennent plus à payer leurs factures énergétiques, symptôme le plus visible, mais aussi celles qui se restreignent fortement en termes de chauffage, avec les conséquences sanitaires et psychologiques pour les occupants, et de dégradation pour le logement, que cela implique.

Selon l’ONPE (Observatoire National de la Précarité Energétique), l’ensemble des populations concernées par la précarité énergétique s’élèverait à 5,6 millions de ménages (12,1 millions d’individus), soit environ 20,4% des ménages.

Ce phénomène croissant représente un enjeu clef pour une transition énergétique et environnementale réussie.

Dans le cadre du programme de lutte contre la précarité énergétique, RESOLIS a repéré et publié dans son observatoire 80 actions de terrain axées sur la prévention, l'accompagnement des personnes et les conseils sur les bons usages énergétiques.

POUR CONSULTER LE NUMERO SPECIAL DU JOURNAL RESOLIS