Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[IMAGES] Une campagne terrifiante de l’ONG The Nature Conservancy

[IMAGES] Une campagne terrifiante de l’ONG The Nature Conservancy
The Nature Conservancy envoie un message saisissant en présentant de faux produits qui pourraient exister en 2070 si les problèmes liés au réchauffement climatique n’étaient pas pris au sérieux. L’ONG appelle ainsi tous les acteurs concernés à œuvrer en faveur de l’environnement.


 

Trois produits choquants pour une seule cause, notre planète

Avec la collaboration de l’agence de communication Africa, l’ONG The Nature Conservancy présente dans une vidéo trois produits fictifs qui font froid dans le dos. Le premier est un écran solaire avec un indice de protection 350. Le deuxième, une bouteille qui renferme de l’eau de pluie devenue rare. Le troisième, une pomme qui contient 3% de fruit. Chaque produit présenté fait référence à une menace réelle. La protection solaire renvoie vers un réchauffement de la planète de 4°C d’ici 2070. La bouteille d’eau rappelle que les deux tiers de la population mondiale n’auront pas accès à l’eau potable en 2037. Quant à la pomme qui ne contient que 3 % de fruit, elle nous avertit que la culture de fruits issus exclusivement de l’agriculture biologique sera impossible en 2080.

Une campagne qui tombe à point nommé

La vidéo dure près de deux minutes. Elle nous montre d’abord une femme constatant à l’aube que le monde n’est plus ce qu’il était, le tout accompagné d’une musique apocalyptique, avant de nous présenter les trois faux produits. Ce message fort est envoyé dans un contexte particulier. En effet, le président américain Donald Trump a récemment annoncé le retrait des États-Unis de l’accord sur le climat conclu à Paris fin 2015 (COP21). Une décision à laquelle le président français, Emmanuel Macron, a riposté en communiquant son désir de « make our planet great again ».

, , ,