Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[POSITIVONS] Des agriculteurs participent à la campagne des balles roses

[POSITIVONS] Des agriculteurs participent à la campagne des balles roses
De nombreux agriculteurs se mobilisent dans la région de Cambes-en-Plaine, en Normandie, en utilisant du film rose pour enrubanner les balles d’herbe dans les champs. Un geste solidaire œuvrant pour la lutte contre le cancer du sein.


 

Une mobilisation depuis 2016

En 2014, la société suédoise Trioplast décide de lancer cette opération solidaire « balles roses » en Nouvelle-Zélande. L’un des distributeurs du Groupe était demandeur de cette action, et grâce à son succès, la campagne a depuis dépassé les frontières jusqu’en Europe.

En France, l’opération est lancée au printemps 2016. Trioplast, fabricant de films plastiques agricoles, s’est associé à Agrial, société coopérative distributrice des bobines de film pour lancer cette campagne.


Des agriculteurs mobilisés

 

Depuis 2016, Trioplast est partenaire de la Ligue nationale contre le cancer du sein. Actuellement, l’ensemble des départements de l’Ouest ont participé à cette opération à raison de 900 bobines à ce jour, soit environ 20 000 balles de foin pour plus de 250 exploitations agricoles. Sur chaque bobine vendue, 2 euros sont reversés à la Ligue contre le cancer. L’objectif cette année est d’atteindre 1 500 bobines, soit 3 000 euros reversés à la Ligue.

 

La remise des dons s’effectuera en octobre au salon du Sommet de l’élevage, en Auvergne. L’an dernier, plusieurs de ces balles roses avaient été aperçues le long du parcours du Tour de France. Une originale façon d’égailler le paysage rural, de donner le sourire et de financer la lutte contre la maladie.

 

 

, , ,