Une collecte de fonds d'une association anti-IVG a été suspendue

Une collecte de fonds d'une association anti-IVG a été suspendue
Le site de collectes pour les associations HelloAsso a décidé de suspendre la campagne du groupe anti-IVG Les Survivants. Le mouvement avait lancé une cagnotte en ligne pour réaliser un « tour de France » anti-avortement cet été. Cette collecte devait se réaliser par le biais de l'association Life Parade, au statut « d’intérêt général ». Un coup de pression sur Twitter aurait accéléré la suspension de cette opération de financement participatif.


Les Survivants, mouvement Anti-IVG

 

En avril dernier, la RATP était victime d’un affichage anti-interruption volontaire de grossesse (IVG) à l’intérieur de plusieurs rames du métro parisien. Un acte de « malveillance » réprimé par la RATP qui a par la suite porté plainte.

Quelques mois plus tard, le groupe Anti-IVG Les Survivants lance une collecte de fonds pour financer un tour de France de Saint-Malo à Bayonne. L’opération a permis de récolter 15 700 euros.

Pour attirer ses donateurs, le site proposait « un défiscalisation possible » pour ceux qui voudraient y contribuer. Un message qui a interpellé plusieurs internautes qui n’ont pas hésité à faire réagir le site hébergeur HelloAsso. Pour se défendre de toute accusation, le site affirme que le compte ne serait pas suspendu, car l'association est reconnue « d’intérêt général ». 

 

Le 28 juin dernier, HelloAsso explique dans un tweet que « bien que cette association [Les Survivants] ait pu prouver qu’elle avait été reconnue d’intérêt général en 2007, nous avons pris la décision de suspendre cette campagne ainsi que le compte de l’association. » Selon la plateforme, « il est nécessaire que les autorités mettent en place des contrôles ad hoc (dans un but précis) sur l’activité de certaines associations».

 

Defend Europe et Paypal

 

Il y a quelques semaines, une fronde numérique était née contre PayPal. Ce service de paiement en ligne avait décidé de suspendre la collecte de fonds de Defend Europe. Ce mouvement d’extrême droite identitaire, qui réunit des membres français, allemands, autrichiens et des italiens, avait lancé une campagne de financement en ligne. Au total, pas moins de 65 000 euros avaient été levés en trois semaines avant que la collecte ne soit gelée par Paypal. L’un des comptes en banque de Génération identitaire a été supprimé par le Crédit Mutuel. 

 

Source

 

 

, , ,