Magimix, Logirep et la Bref deviennent mécènes de la ville de Vincennes

Magimix, Logirep et la Bref deviennent mécènes de la ville de Vincennes
Magimix, Logirep et la Bred - Banque Populaire, trois entreprises basées à Vincennes, sont devenues mécènes de la ville qui les héberge. Leur engagement permettra de financer la réalisation de divers projets et manifestations à l’échelle locale.


 

Trois entreprises mécènes pour soutenir les projets locaux

Magimix, Logirep et la Bred - Banque Populaire ont adhéré au Fonds de dotation pour Vincennes le mardi 4 juillet, devenant ainsi mécènes et partenaires officiels de la ville. Laurent Lafon, le maire, se félicite de cette collaboration nouvelle, qui doit compenser le manque de financements de l’État. « Avec ce fonds et les signatures de ces acteurs de premier plan dans la vie économique locale, ces entreprises soutiennent les projets de la ville, dans les domaines culturels, sportif et touristique », explique-t-il. Parmi les premières manifestations soutenues, on pourrait compter la soirée des jeunes lauréats prévue en septembre ou encore les festivals Au-delà de l’écran et Vincennes images Festival.

La volonté de participer au développement de la ville de Vincennes

Le Fonds de dotation pour Vincennes est accessible contre un apport initial de 15 000 €, qui donne droit à une réduction d’impôt. Mais au-delà de cet avantage fiscal, et de la notoriété procurée par leurs actions en faveur de l’intérêt général, c’est la volonté de participer au développement local qui guide les mécènes de la ville. Gilbert Verdun, directeur de Magimix, espère ainsi « faire des choses en commun avec la ville, comme un festival de photos culinaires ou [des actions visant à]  l’éducation de jeunes ». Alors que du côté de la Bred, née à Vincennes en 1919, ce partenariat est perçu comme un moyen de renforcer « [son] ancrage et [son] identité locale de banque coopérative ».

, , , , , , ,