Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SEXO] Les sept commandements de l’éco-orgasme

[SEXO] Les sept commandements de l’éco-orgasme
Pendant les vacances d'été, le média de l'intérêt général, carenews.com, vous réserve une journée rose. À l'instar de nos confrères, nous vous proposons une édition estivale spéciale. Une journée "sexo", mécénat, intérêt général et philanthropie. Le sexe est une source de joie, et nous le traitons légèrement, ce qui ne veut pas dire à la légère. C'est pourquoi, nous avons aussi abordé des sujets plus graves autour de cette thématique. Générations Cobayes, mouvement des jeunes engagés pour le bien-être de toutes et tous, a mis en ligne un petit manuel à l’intention de tous ceux et celles qui aiment se faire plaisir sans se faire mal. Découvrez les sept commandements de l’éco-orgasme.


 

1) Oui aux sextoys sans phtalate

 

La majorité de ces objets est constitué de plastique et peuvent laisser des résidus de phtalates. Ces derniers sont des molécules chimiques perturbant et déréglant le système hormonal. Pour pallier cela, n’hésitez pas à vérifier que le logo soit « phtalate free » et optez pour des alternatives aux plastiques comme le verre ou le bois.

 

2) Non aux produits avec nanoparticules

 

La plupart des industriels commercialisent des crèmes avec nanoparticules. Ces particules infiniment petites pénètrent en profondeur dans le corps et sont suspectées de favoriser l’apparition de tumeurs et cancers. Privilégiez les produits cosmébio, nature et progrès et proscrivez les produits solaires, antirides et fonds de teint.

 

3) Non aux ondes du smartphone

 

De plus en plus de médecins s’inquiètent de l’impact des ondes électromagnétiques sur le cerveau, mais aussi sur le sexe. Près de 1 800 études témoignent de cette inquiétude autour de la nocivité des ondes. Préférez donc le kit main libre et éloignez le plus possible votre smartphone de vos parties génitales. Espacez vos appels.

 

 

4) Non aux OGM et pesticides au resto

 

Le bétail dont est issue notre viande peut être nourri aux OGM (organismes génétiquement modifiés), bien qu’en France on ne peut cultiver d’OGM en plein champs. Une étude mondiale de long terme a été menée et montre une explosion des tumeurs chez les animaux consommant des OGM agricoles. Limitez ainsi la consommation de viande et préférez les produits bio ou étiquetés AB ou label européen.

 

5) Dormez dans une chambre saine

 

Que vous soyez seul(e) ou accompagné(e), aérez votre chambre dix minutes avant de vous coucher. La qualité de votre air intérieur est souvent envahie de COV (composés organiques volatiles). Ils peuvent être dégagés par la peinture, les meubles ou les draps. Utilisez une literie écologique sans perfluorés et des peintures éco-labélisés.

 

6) Non aux additifs alimentaires pour les jeux culinaires

 

De nombreux produits alimentaires sont composés de colorants synthétiques tels que les édulcorants et les exhausteurs de goût. Plus de 800 additifs alimentaires sont autorisés en Europe et sont susceptibles d’avoir des conséquences néfastes sur la santé. Pour y remédier, préférez les produits issus de l’agriculture biologique. Consultez la liste des additifs alimentaires.

 

7) Non aux perturbateurs endocriniens

 

Que ce soit pour les préservatifs ou les lubrifiants, plusieurs produits sont constitués de paraben et de nonylphénol. Ces molécules sont issues de la famille des perturbateurs endocriniens. Ils présentent des effets néfastes sur le développement hormonal. Choisissez des préservatifs et lubrifiants suivi du logo RFSU (Association suédoise pour l’éducation sexuelle). Préférez les préservatifs au latex naturel et les lubrifiants sans parabens.

, , ,