[POSITIVONS] Changer le monde ? Ça commence par moi !

[POSITIVONS] Changer le monde ? Ça commence par moi !
Il y a près d’un an, Julien Vidal a décidé de suivre un mode de vie plus respectueux de la planète en adoptant une habitude responsable par jour. À suivre sur le site « Ça commence par moi », ce projet montre que chacun peut agir pour changer le monde.


 

 

 

 

Protéger la planète, l’affaire de tout un chacun

 

Il est inutile de faire quoi que ce soit pour l’environnement face à la toute-puissance des politiques et des grandes entreprises. Voilà une idée reçue bien trop répandue en France. C’est afin de la démentir que Julien Vidal s’est lancé dans le projet « Ça commence par moi ». Depuis le 1er septembre 2016, ce trentenaire positif et motivé a entrepris d’adopter une habitude responsable par jour. Le but ? Montrer que tout un chacun peut, à son échelle, faire bouger les choses. Près d’un an après le début de son projet, documenté sur un site dédié, Julien a ainsi collé une étiquette « Stop pub » sur sa boîte aux lettres, ouvert un compte dans une banque éthique, acheté des baskets responsables et commencé à produire son propre dentifrice.

 

« Ça commence par moi », une source d’inspiration

 

Loin de se placer en moralisateur, Julien Vidal n’exige pas des Français qu'ils suivent son exemple à la lettre. Il voit plutôt « Ça commence par moi » comme « un accélérateur de changement » : s’il agit pour lui avant tout, il espère également donner de l’inspiration à ceux qui souhaitent faire quelque chose pour la planète, mais ne savent pas par où commencer. Très impliqué dans son projet, Julien vient d’intégrer l’incubateur Antropia de l’école de commerce Essec, en vue de développer des événements et des ateliers d’apprentissage des bonnes pratiques à l’échelle nationale. Il projette également de mettre en place une méthode permettant de mesurer l’impact concret de ses actions. Et d’écrire un livre, pour raconter les coulisses de son défi.

, , , , ,