[BEST OF] [ENTRETIEN] Associations, technologie et ESS

[BEST OF] [ENTRETIEN] Associations, technologie et ESS
En lien avec l’intérêt général, les associations et les structures de l’ESS (économie sociale et solidaire) dépassent l'enrichissement personnel pour mettre leurs activités économiques et la technologie au service de la société et du citoyen. Découvrez notre best of des entretiens avec les fondateurs, co-fondateurs et directeurs d’association et d'entreprises solidaires qui servent l'intérêt général.



 

Frédéric Bardeau, co-fondateur de l’entreprise sociale et solidaire Simplon

Avant de réellement s’engager, Frédéric Bardeau a touché à différents métiers. C’est avec passion qu’il assure aujourd’hui la croissance exponentielle de la fabrique solidaire de programmeurs informatiques Simplon qu’il a créée il y a maintenant quatre ans.

 

Stéphanie Goujon, directrice générale de l’Agence du Don en Nature

Stéphanie Goujon fait partie de cette génération pour laquelle donner du sens à son travail est un critère important de réussite. Son parcours l’a menée vers une volonté de s’investir plus directement dans la société. Elle travaille d'abord en tant que stagiaire avant d'évoluer vers de plus hautes responsabilités auprès de Jacques-Étienne de T’Serclaes, fondateur de l’Agence du Don en Nature.

 

Julien Ancele, directeur général de 1001Fontaines

Diplômé de l’ESCP Europe Business School, Julien Ancele s’est engagé dans le mécénat de compétences chez Accenture. Mais il ne savait sans doute pas que cet investissement ponctuel pour le bien public se transformerait en emploi permanent. L’aventure le passionne et l’ambition affichée par le jeune directeur général de 1001fontaines le démontre.   

 

Léonore de Roquefeuil, présidente et co-fondatrice de voxe.org

Avec l’ensemble de ses collaborateurs, Léonore de Roquefeuil souhaite que les 18-35 ans deviennent acteurs des élections grâce au numérique. Elle crée la plateforme voxe.org pour que les citoyens s’informent et s’impliquent dans la politique.

 

Jean Deydier, directeur de WeTechCare et d’Emmaüs Connect

Jean Deydier crée l’association Emmaüs Connect, afin de sortir les plus démunis de la précarité numérique. Il met au point WeTechCare, véritable "fracture numérique", afin de démultiplier l’action d’Emmaüs Connect. Cette nouvelle association met en place des outils d’aide à la recherche d’emploi et d’acquisition de compétences numériques de base.

 

François Afif Benthanane, directeur fondateur de Zup de Co

Pour François Benthanane, l’échec scolaire n’est pas une fatalité, mais le résultat d’une absence d’accompagnement des enfants après l’école. Ayant lui-même réussi à échapper à cette spirale, il accompagne depuis plus de dix ans les enfants des collèges sur le chemin de la réussite avec Zup de Co.

 

Jean-Philippe Courtois, co-fondateur de Live For Good

Jean Philippe Courtois est le cofondateur de Live for Good. Cette association vient en aide aux jeunes issus de tous horizons pour qu'ils réalisent leur potentiel par l’entrepreneuriat social et l’innovation numérique. Créée en 2015, l’association organise le prix Gabriel, auquel peuvent candidater les jeunes de moins de 27 ans porteurs d’un projet numérique à visée sociale et solidaire.

 

, , , , ,