Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La SNSM lance un appel aux dons pour pouvoir continuer ses actions

La SNSM lance un appel aux dons pour pouvoir continuer ses actions
Alors qu’elle fait face à un manque de fonds grandissant, la Société Nationale de Sauvetage en Mer a récemment lancé un appel aux dons, relayé par son président. Du grand public aux collectivités et à l’État, tout le monde est invité à faire un effort.


 

 

 

 

Un manque de 2 millions d’euros pour arriver à un équilibre financier en 2018

 

Avec l’accroissement du nombre de plaisanciers et la diversification des loisirs nautiques, les actions de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) sont plus importantes que jamais. Composée de 7 000 bénévoles pour 70 salariés, cette organisation unique en Europe dépend principalement de la générosité du public pour mener à bien ses missions, qui vont du sauvetage de vies en mer et sur le littoral à des campagnes de formation destinées à sensibiliser les usagers aux dangers du milieu marin. Or, même si les dons sont en hausse depuis quelque temps, il devrait manquer 2 millions d’euros à la SNSM pour arriver à un équilibre financier l’année prochaine, et 4 millions dans quatre ans.

 

Il est important que tout le monde s’y mette, plaisanciers, État et collectivités

 

Face à cette situation, la SNSM a récemment lancé un appel aux dons, relayé par son président, Xavier de la Gorce. Le but : mobiliser la générosité du grand public, et notamment celle des plaisanciers, qui représentent 80 % des personnes sauvées. Mais aussi interpeller le gouvernement et les collectivités. Car bien que 80 % des recettes de l’association soient d’origine privée, « il est important que tout le monde s’y mette, que l’État s’y mette et fasse un effort conséquent, que les collectivités soient solidaires », précise Xavier de la Gorce. Si le manque de fonds n’est pas comblé, la SNSM sera malheureusement « obligé[e] de faire des choix ». Pour faire un don, rendez-vous ici.

 

, , , , ,