Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[ÉDUCATION] L’Université de Nantes signe une convention de mécénat avec Netflix

[ÉDUCATION] L’Université de Nantes signe une convention de mécénat avec Netflix
L’Université de Nantes vient de signer un partenariat historique avec Netflix, la célèbre plateforme de vidéos à la demande. À travers ce mécénat, Netflix cherche à améliorer la qualité des vidéos sur tous les supports, même à bas débit.


 

 

Une convention de mécénat prestigieuse

D’un côté, Netflix, spécialiste américain des vidéos à la demande, avec plus de 100 millions d’abonnés et 200 pays couverts. De l’autre, l’Université de Nantes. Difficile a priori de voir comment ces deux acteurs peuvent s’aider mutuellement. Pourtant, une convention de mécénat vient d’être signée entre les deux entités. Les chercheurs nantais ont présenté au Mobile World Congress 2017 de Barcelone un système d’encodage qui permet d’adapter les vidéos à leur support et au débit. Baptisé « dynamic optimizer », il garantit une qualité optimale de l’image sur tous les écrans, y compris les smartphones fonctionnant à bas débit. L’Université de Nantes devient ainsi le 3e établissement au monde à bénéficier du soutien de Netflix, après les universités de Californie du Sud et du Texas.

Un magnifique coup de pub qui permettra le financement de post-doctorats

La clé de ce système d’encodage révolutionnaire réside dans la compression des fichiers, une compression intelligente qui n’altère pas la qualité des vidéos. « Nous nous appuyons sur des connaissances et disciplines très différentes », indique Patrick Le Callet, chercheur à Polytech Nantes qui souligne la « valeur humaniste » du partenariat (même si Netflix y a un intérêt certain). Cette convention de mécénat rappelle à ses partenaires le poids de son laboratoire sur la scène internationale. L’établissement pourra grâce à ce partenariat financer plusieurs post-doctorats et des postes d’ingénieurs pour poursuivre les recherches.

, , , , , , ,