Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Le Crédit Coopératif soutient le programme Refugeeks de la Fondation Simplon

Le Crédit Coopératif soutient le programme Refugeeks de la Fondation Simplon
Après le Gérés et ATD Quart-Monde, le Crédit Coopératif choisit comme nouveau bénéficiaire de sa Contribution volontaire sur les transactions de change la Fondation Simplon, à l’origine du programme d’insertion professionnelle pour réfugiés Refugeeks.


 

 

 

 

Le Crédit Coopératif, une banque à l’œuvre pour une finance plus utile

 

La Contribution volontaire sur les transactions de change (CVTC – Change solidaire) a été lancée en 2011 par le Crédit Coopératif, une banque reconnue pour son engagement en faveur d’une finance utile. Dans le cadre de ce mécanisme, 0,01 % du montant annuel des opérations de change au comptant traitées par le Crédit Coopératif sur le marché interbancaire est reversé à un organisme porteur d’une initiative solidaire, liée au développement international. Après le Gérés et ATD Quart-Monde, précédents bénéficiaires, le Crédit Coopératif choisit de soutenir en 2017 le projet Refugeeks de la Fondation Simplon, un programme d’insertion professionnelle à destination des réfugiés.

 

Refugeeks, pour donner des perspectives d’avenir aux personnes réfugiées

 

Consciente du potentiel du digital, mais aussi des inégalités existant dans la société face à l’accès au numérique, l’entreprise sociale agréée solidaire Simplon.co œuvre en faveur d’un numérique inclusif, au service des personnes éloignées de l’emploi. Parallèlement à cette action, l’entreprise agit au profit des publics les plus défavorisés par le biais de la Fondation Simplon. Accessibles depuis 2015, les formations inclusives numériques du programme Refugeeks ont pour but l’insertion professionnelle des réfugiés statutaires. Couplées à un cursus d’apprentissage du français soutenu par l’Alliance Française, elles ouvrent de nouvelles opportunités, ainsi que des perspectives d’avenir, à leurs bénéficiaires.

, , ,