Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Le Refuge cultive la bonne cuisine

Le Refuge cultive la bonne cuisine
Les Fondations d'Auchan Retail France font cause commune pour promouvoir la bonne alimentation auprès des enfants et des adolescents. Tous les 15 jours, elles vous présentent une initiative étonnante, gourmande ou innovante. Aujourd'hui, rendez-vous à Marseille avec l'association Le Refuge, qui vient de lancer un programme culinaire inédit auprès de jeunes victimes d'homophobie.


 

 

Le Refuge est une association reconnue d'utilité publique qui, depuis 2003, lutte contre l'homophobie et aide les jeunes qui en sont victimes, un peu partout sur le territoire. À son siège montpelliérain et au sein de ses 16 délégations, elle accompagne les 18-25 ans, hommes ou femmes, homosexuel(le)s ou transsexuel(le)s, rejeté(e)s par leur famille en raison de leur orientation sexuelle.

 

Aide à l'hébergement, accompagnement social, médical et psychologique : le suivi est complet, pour permettre à des jeunes parfois en grande détresse de se reconstruire. Pour cette rentrée, la délégation des Bouches-du-Rhônes inaugure un nouveau programme qui vient compléter le dispositif : un accompagnement… alimentaire.

 

Une éducation nutritionnelle pour aider les jeunes à devenir indépendants

 

Le menu est dense : éducation nutritionnelle, ateliers culinaires et anti-gaspi, décryptage des étiquettes, gestion d'un budget « courses ». Il va bénéficier aux 15 jeunes actuellement suivis ou hébergés par l'association qui, chaque mois pendant dix-huit mois, pourront assister à cinq ateliers.

 

Pourquoi une telle initiative ? Claude Baury, délégué adjoint du Refuge Bouches-du-Rhône, explique : « Souvent, ceux que nous accueillons ont fui ou ont été exclus de leur famille du jour au lendemain. Ils ne sont pas encore indépendants : pour les papiers, les demandes d'aides, mais aussi la cuisine… Ils ne savent pas se faire à manger et ont tendance à manger n'importe quoi, à n'importe quelle heure. »

 

Des salariés impliqués dans ce projet éducatif

 

Le projet a pu voir le jour grâce à une aide de la Fondation Le Goût du partage. Le lien avec le magasin Simply de Marseille Saint-Lazare, qui parraine Le Refuge, est également déterminant : des employés accueilleront par exemple les jeunes en magasin pour leur apprendre à faire leurs courses judicieusement - repérer les informations nutritionnelles, choisir les produits les plus sains en fonction de leur budget…

 

« Ce projet rejoint notre propre démarche, puisque tous les collaborateurs sont formés au 'bien manger' depuis de cet été, » précise Claudia Bouvresse, manager de la relation client et marraine de l'association, qui est également sensible aux enjeux de vivre ensemble et de lutte contre les préjugés chers au Refuge.

 

« Nous créerons aussi des temps privilégiés de repas collectif, ajoute Claude Baury. Des jeunes cuisineront pour les autres, et nous nous retrouverons tous autour de la table. » L'occasion de dire ce que l'on a préparé, recueillir les réactions des papilles, échanger sur les saveurs… « Pour des jeunes déjà écorchés, voire détruits, de tels moments de partage sont très importants. Ils permettent de reprendre confiance en soi, et en les autres. »

, , , ,