Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Une collecte arc-en-ciel pour offrir de l'art-thérapie aux enfants en greffe

Une collecte arc-en-ciel pour offrir de l'art-thérapie aux enfants en greffe
Les longs parcours de soins contre le cancer sont des épreuves très déstabilisantes. Les repères vacillent, l’énergie de vivre est mise à mal. En organisant des ateliers d’art-thérapie, l’association Médecins de l’Imaginaire donne aux patients, petits et grands, un espace bienveillant d’expression artistique pour se libérer de ce qu’ils traversent. Aujourd’hui, afin de maintenir son action au sein de l’hôpital Necker, elle mène une campagne de crowdfunding sur Ulule jusqu’au 12 novembre.


« Colorer la vie »

Depuis 2003 en Ile-de-France et à Saint-Malo, des programmes d’art-thérapie totalement gratuits sont organisés pour les patients souffrant d’un cancer. Les art-thérapeutes, Médecins de l’Imaginaire ont à cœur de cultiver l’apaisement et le mieux-être par la création artistique. Laurence Bosi, Fondatrice de l'association, revient sur les grands bénéfices des ateliers : « c’est une pratique de soin qui s’appuie sur l’énergie créative, plus que sur l’art. Ça remet les gens dans un élan de vitalité. On exprime des choses en se faisant plaisir. C’est une occasion de sortir de soi et de chercher ce que cette épreuve de vie peut apporter de positif. »

Par petits groupes, ou en tête-à-tête, selon les situations d’hospitalisation, chacun va explorer avec la création ce qu'il vit sur ce qu’il vit. Bien souvent des émotions très intenses sont en jeu, que l’on ait 4 ou 80 ans. De séance en séance, selon un protocole précis et éprouvé, les patients donnent littéralement corps à leur ressenti. « Chaque personne va déposer des choses dans la création, avec sa pudeur. Chaque séance est différente, mais reste inscrite dans un parcours où par étapes, on réapprend à aller vers soi, à retrouver confiance et l’envie d’être dans la vie. »

C’est aussi une manière, particulièrement chez les plus petits et les adolescents, de maintenir l’énergie suffisante pour continuer les traitements. « Il y a beaucoup de bienveillance dans nos ateliers. Et pas seulement de la part des intervenants. Nos participants sont surpris que des gens qui traversent comme eux la maladie puissent se trouver dans un moment de bienveillance. ». Depuis sa création, l’association a accompagné plus de 2000 patients.

Maintenir les ateliers à l’hôpital Necker : un appel aux dons sur Ulule

Soutenue par la Fondation Bouygues Telecom grâce au parrainage d’une collaboratrice, l’association Médecins de l’Imaginaire intervient depuis 14 ans au sein de l’hôpital Necker. Un univers complexe, sensible, celui dit des « enfants en bulle ». Ces très jeunes patients sont tous hospitalisés en milieu protégé, car leur traitement demande d’infinies précautions médicales. Les rencontres avec l’art-thérapeute se font en tête-à-tête. Elles s’adaptent à l’état de santé de l’enfant pour que ce moment de créativité dirigée reste une parenthèse ludique. « Parfois on ne dépasse pas un quart-d’heure, parfois ça dure une heure » précise Laurence Bosi.

L’association est bien connue des équipes médicales. Les interventions se déroulent dans un climat de grande confiance avec les médecins, les infirmières. « C’est une très belle collaboration. Ça reste un service technique, avec des greffes complexes. Ce sont toujours de grandes histoires, pour ces enfants et leurs familles. »

Or le projet a besoin de dons pour continuer à agir. Car les intervenants sont tous des professionnels, formés et diplômés à la fois en art et en accompagnement de patient. « On est loin du bricolage artistique. On rencontre des situations délicates, il faut une grande pratique. Nos intervenants sont rémunérés pour leur expertise. Ils donnent par ailleurs énormément de leur temps car ce sont des gens généreux, très impliqués dans la solidarité. Mais on a besoin de moyens suffisants pour les encadrer. »

Jusqu’au 12 novembre, jour anniversaire de la création de l’association, un appel aux dons est ouvert sur la plateforme Ulule. « L’argent est un défi, mais la reconnaissance de notre travail aussi. Au-delà du soutien financier, ça va nous donner des contacts, du relais. Ça n’a pas de prix ! », explique Laurence Bosi.

Une campagne qui s’annonce prometteuse : la collecte a atteint 73% en 10 jours. Pour continuer à partager, donner, soutenir ce beau projet, c’est par ici ! https://fr.ulule.com/coeurs-arc-en-ciel/

, , , , , , , ,