Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[REFUGIES] Actions Solidarités Nouvelles pour le Logement

[REFUGIES] Actions Solidarités Nouvelles pour le Logement
Le 17 septembre 2015, SNL s’engageait publiquement pour le respect des droits des réfugiés, en invitant les propriétaires privés à mettre des logements vacants à disposition de l’association. L’engagement était pris, dans les 12 mois à venir, de proposer des logements passerelles à au moins 30 ménages ayant obtenu le statut de réfugié, et sortant de dispositifs d’urgence et des Centres d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADA). Au 30 juin 2016, Solidarités Nouvelles pour le Logement compte parmi ses locataires 80 ménages dont un membre au moins est une personne réfugiée. Un accompagnement spécifique mené notamment grâce à des partenariats avec d’autres structures spécialisées a été proposé à ces personnes et ces familles.


> Val-de-Marne
Au cours de l’été 2016, la congrégation des Soeurs des Sacrés Coeurs de Boissy-Saint-Léger a mis à disposition de SNL-Val-de-Marne son ancienne résidence, pour une durée de 2 ans. La maison dispose de 14 chambres meublées destinées à accueillir des personnes célibataires. Ce projet a été mis en place en partenariat avec SINGA France et le GAS (Groupe d’Accueil et de Solidarité) de Villejuif. Le Groupe Local de Solidarité SNL-Boissy/Plateau Briard participe activement au projet.

> Essonne
À Brétigny-sur-Orge, le Secteur paroissial a mobilisé des donateurs de manière à constituer un apport de fonds propres, qui permettra l’acquisition et le financement de logements par SNL à destination de réfugiés. À Marolles-en-Hurepoix, un particulier a mis un logement à disposition pour une durée limitée. Aux Molières c’est toute la ville qui s’est mobilisée pour une aide matérielle et un accompagnement, et un logement a été mis à disposition de SNL avec abandon de loyer.

Témoignage >
Hervé de Féraudy, Président de SNL-Essonne
Ce qui est remarquable, c’est que la générosité et la mobilisation citoyenne
sont importantes, au contraire des images qui transparaissent au travers des médias.
Il n’y a pas de solution unique pour SNL. Le « coup-par-coup » est de règle, et, à la réflexion, il est porteur de créativité. Rechercher activement des solutions adaptées,
n’est-ce pas aussi maintenir la générosité en éveil ?

> Hauts-de-Seine
SNL-Hauts-de-Seine a conclu un partenariat avec l’Association Diocésaine de Nanterre-paroisse de Puteaux. La paroisse a décidé de réaménager un de ses appartements et de le mettre à disposition de SNL 92. Une maman et son petit garçon ont intégré le logement en septembre 2016, et sont accompagnés par un travailleur social et des bénévoles de la paroisse.

> Yvelines
SNL-Yvelines, par l’intermédiaire de ses Groupes Locaux de Solidarité, a sollicité de manière systématique les maires des communes du Département pour susciter des opportunités de logements à destination de réfugiés. Des projets sont à l’étude.

> Paris
SNL Paris s’est associée à la Société de Saint-Vincent-de-Paul, au Réseau Chrétien-Immigrés (RCI) et aux oeuvres de la Mie de Pain (OMdP). Ensemble, ces 4 structures permettent à des personnes réfugiées disposant d’un premier revenu de faciliter leur sortie du Refuge de la Mie de Pain, en leur permettant d’intégrer un logement-relais à un tarif « très social » (environ 7 €/m2/mois).

, , , , ,