Parcours et métiers de l’ESS et de la RSE

Parcours et métiers de l’ESS et de la RSE
Dans le cadre d'un partenariat avec les fondations Carrefour et Dauphine, la rédaction de Carenews est fière de vous proposer une série exclusive d’articles dédiés à l’ESS (économie sociale et solidaire), avec une attention particulière portée sur les métiers et les vocations de ces professionnels qui sont de plus en plus nombreux à concilier, avec conviction et talent, le business et le social. Au programme donc, chaque semaine, des témoignages de collaborateurs internationaux du Groupe Carrefour qui œuvrent chaque jour pour la solidarité, portraits auxquels feront écho des étudiants de Paris Dauphine.


Les métiers de l'ESS sont en pleine évolution. L'engouement se fait de plus en plus sentir, en 2017, autant chez les jeunes générations suivant des études dans cette voie ou bien fraîchement diplômées, que chez les actifs ayant déjà fait carrière et qui sont en reconversion. Les stratégies de responsabilité sont en passe de s'imposer comme une nouvelle exigence dans toutes les entreprises, les mutations du secteur de l'ESS sont donc incessantes. Afin de mieux les cerner, Carenews s'est intéressé au parcours de ceux et de celles qui la font vivre et grandir chaque jour chez Carrefour partout dans le monde.

 

Plusieurs professionnels du Groupe Carrefour ont expliqué leur parcours et confié leur ressenti afin de livrer les arcanes des riches et divers métiers que recouvre la RSE. Comment en sont-ils arrivés là ? Par quelle réflexion, quelles opportunités et quelle formation ?

 

Justement, la formation est cruciale : Carenews est allé à la rencontre de ceux et celles qui sont l'avenir. Les étudiants de Paris Dauphine ont, eux aussi, livré les dessous des cours de cette grande université qui propose des formations prestigieuses aux métiers de l’ESS (Master Affaires Internationales et Développement (AID) - Parcours Développement durable et organisation, Master Action publique et régulations sociales (APRS) - parcours Politiques d'entreprises et régulations sociales (PERS) et DUBM parcours entrepreneur social).

 

Ces jeunes générations recherchent un métier dont le premier critère serait le sens. Donner du sens à sa vie professionnelle, voilà le nouveau mantra. En effet, selon une étude de Avise, 89,3 % des jeunes interrogés pensent que travailler dans l'ESS permet de « se sentir utile pour la société ».

 

Ce recueil de témoignages en tandems est ouvert par le portrait de la directrice de la Fondation Carrefour, Sophie Fourchy, qui s’est aussi prêtée au jeu pour permettre de développer la connaissance de ces métiers de la solidarité et de la responsabilité sociale.

 

 

, , , , ,