Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La France citée en exemple au Canada

La France citée en exemple au Canada
SOPEXA, membre fondateur de SOLAAL, a organisé une conférence à Montréal (Canada), le 5 décembre 2017, avec le soutien du ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation, sur le thème « L’alimentation durable responsable ».


SOPEXA, membre fondateur de SOLAAL, a organisé une conférence à Montréal (Canada), le 5 décembre 2017, avec le soutien du ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation, sur le thème « L’alimentation durable responsable ».

L’objectif était d’évoquer les initiatives mises en place, en France comme au Canada, sur la thématique de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les interventions et les échanges ont prouvé que les préoccupations sont identiques et que les mobilisations ont, selon les intervenants québécois, un temps d’avance en France, notamment grâce à loi dite Garot, que les acteurs mobilisés outre-Atlantique aimeraient répliquer. 

Les intervenants canadiens, issus du monde universitaire, de la société civile, du monde des entreprises et des associations d'aide alimentaire (Banques alimentaires) ont déploré le manque de statistiques canadiennes récentes et fiables sur le volume du gaspillage alimentaire. De plus, il est souvent traité de façon parcellaire et concerne le seul enjeu économique alors que les enjeux social et environnemental sont à prendre en considération, selon Dominique Maxime, analyste sénior et associé de recherche au CIRAIG (Polytechnique Montréal) et Eric Ménard, fondateur du Réseau régional contre le gaspillage alimentaire (RÉGAL) à Montréal. 

Joanne Labrecque, professeure agrégée en marketing à HEC Montréal, a recensé les nombreuses initiatives, proches de celles qui se développent en France, dans le cadre de l’économie circulaire : 

> exemples d’agriculture urbaine  (Au Lab, Vertical, Cultivé à MTL) ;  
> agriculture sur les toits, agriculture en conteneurs (Square roots; La boîte maraîchère; Eau); 
> optimisation des ressources (récupération de résidus de café et de houblon (bière) pour réaliser un substrat pour la culture de champignons et approvisionner deux restaurants de Montréal ;
> modes de vie écoresponsables (transformation de fruits et légumes invendus en jus avec Loop ; pâtes alimentaires à partir de farines de grillons avec Mélio ; distribution de fruits et légumes dits « drôles » par des détaillants IGA ; application Eatizz pour la récupération des produits non consommés chez les restaurateurs) ; 
> formation des élèves hôteliers avec La tablée des chefs, initiative québécoise répliquée en France notamment, en partenariat avec SOLAAL ; preuve que l’information circule et que la fertilisation croisée fonctionne dans les deux sens ! 

Lors d’une table ronde, à laquelle SOLAAL et France Nature Environnement (FNE) participaient, ce sont, d’une part, l’éducation dès le plus jeune âge à l’alimentation et à la lutte contre le gaspillage alimentaire et, d’autre part, une communication engageante qui ont été retenus comme les futurs chevaux de bataille de nos cousins québécois. 

Autant de sujets débattus en France, dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation, et qui pourraient  figurer dans les actions annoncées par le président de la République prochainement ; de nouvelles mesures qui pourraient être enviées outre-Atlantique ? 

, , , , , , , , , , ,