Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Bienvenue à Compagnie la Déferlante

Bienvenue à Compagnie la Déferlante

La Déferlante est une compagnie de théâtre de rue constituée en Association Loi 1901 et agréée Jeunesse et Éducation populaire. 

Cofondée en 2003 avec Corinne Chevalier, la compagnie est aujourd'hui dirigée par Claire Pétrouchine. 

Depuis 13 ans, La Déferlante est volontairement installée au cœur des quartiers populaires du 19ème arrondissement de Paris pour défendre l'accès et donner sens à l'art et à la culture. 

Elle réunit une vingtaine d'artistes pluridisciplinaires dans une volonté affichée de fabriquer des spectacles contemporains au centre desquels les paroles et les écritures des femmes sont mises en lumière

Intimement liées à la notion d'espace public, les créations se sont logées dans la rue. Vivantes, urbaines et accessibles, elles témoignent d'un intérêt profond pour un théâtre cultivant un rapport de proximité avec le public, qu'il soit averti ou non, adulte ou jeune. 

Parallèlement à ses créations, La Déferlante s'engage activement auprès des publics éloignés ou empêchés des quartiers prioritaires en initiant des projets d'action culturelle et d'éducation artistique comme vecteurs d'émancipation progressive des individu-e-s.

En reconnaissance de leurs engagements artistiques à des fins éducatives et sociales, Claire Pétrouchine et Corinne Chevalier sont nommées à l'Ordre national du Mérite au grade de chevalier à l'occasion de la promotion du 14 mai 2014. 

 



Parallèlement à ses créations, La Déferlante s'engage activement auprès des publics éloignés ou empêchés des quartiers prioritaires en initiant des projets d'action culturelle et d'éducation artistique comme vecteurs d'émancipation progressive des individu-e-s.

Avec les Causeries pour femmes à barbe et jambes rasées:

Afin de susciter une conscience de l'égalité et de favoriser l'amélioration de l'insertion sociale et l'émancipation progressive des femmes, La Déferlante propose des lieux de discussion et d'information centrés sur l'accès aux droits et l'orientation, ainsi que sur la création et la senbilisation artistiques.

La condition et la place des femmes sert de fil conducteur à l'ensemble du projet. Le projet fait le pari de secouer les consciences et les corps, de dénouer les langues pour affirmer des identités de femmes, remettre en question les discriminations et le retour en arrière de l'ordre du monde. 

L'action s'adresse principalement aux femmes issues des quartiers populaires des 18ème et 19ème arrondissements de la Ville de Paris - sans pour autant en exclure les hommes. La connaissance des éléments facilitateurs permet de concevoir un projet adapté aux spécificités des bénéficiaires. 

Le recours aux outils artistiques et culturels contribuent à l'émergence et à la valorisation des aptitudes et des personnalités. Ainsi, les vertus émancipatrices de la pratique théâtrale conduisent les causeuses à se redéfinir individuellement et collectivement, à trouver leurs places dans le groupe et, au-delà, dans la société.

En ce sens, le jeu théâtral est acte d'émancipation individuelle et par son impact sur d'autres, d'émancipation collective. 

Le projet est articulé autour des quatre axes suivants : des séances de causeries, des ateliers de pratique théâtrale, la création d'un spectacle par la troupe Chœur battant et un parcours de spectatrice.

 

Avec les jeunes et les enfants: On s'la joue ! et Scènes au jardin

La Déferlante entend montrer la valeur de la création enfantine et transmettre l’art d’être acteur, mais aussi celui d’être spectateur. Accompagnés par les artistes de la Compagnie La Déferlante, les comédiens en herbe d’On s’la joue ! sont des enfants et préadolescents, porteurs d’un handicap ou non, issus du quartier Politique de la Ville Flandre dans le 19ème arrondissement parisien et de la proche banlieue. La Compagnie La Déferlante valorise la mixité de ces publics pour créer les conditions d’une rencontre entre enfants ordinaires et extra-ordinaires en situation de handicap, par le medium de la création artistique. Invités à interagir avec des spectacles issus de la programmation de théâtres partenaires, les jeunes comédiens sont personnellement investis dans une démarche de sensibilisation artistique et culturelle - l’école du spectateur venant s’imbriquer dans la pratique artistique pour l’approfondir. On s’la joue ! offre une possibilité d’expression artistique à un public que l’on entend peu ou que l’on ne prend pas toujours au sérieux.

, , , , , , , ,