Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Fondation Carrefour : l'aide aux populations fragilisées

Fondation Carrefour : l'aide aux populations fragilisées
Les situations d’exclusion touchent des populations très diverses. La Fondation Carrefour a choisi d’apporter son soutien à des projets variés qui accompagnent ces personnes en difficulté sur le chemin de la réinsertion.


 


 

France : réussir sa sortie de prison

Véritable sas entre la prison et la vie à l’extérieur, la Ferme de Moyembrie accueille les détenus en fin de peine pour les aider à se réinsérer par le biais d'une activité de maraîchage et d’élevage. Chaque année, une cinquantaine de détenus sous le régime du placement extérieur élaborent leur projet professionnel tout en bénéficiant d’un contrat de travail en insertion de 20 heures hebdomadaires. Cet accompagnement unique en France est réalisé grâce à l’activité économique de la ferme. Pour éviter que les fruits et légumes récoltés ne pourrissent, l’investissement dans une chambre froide était devenu indispensable. Le soutien de la Fondation Carrefour a ainsi permis d’améliorer la conservation des denrées et d’ouvrir de nouvelles perspectives de développement.

 

France : handicap et restauration, le goût en partage

Près de Toulouse, l’Arche en Pays Toulousain accueille 50 personnes en situation de handicap mental. Ces personnes travaillent soit dans un centre de jour, soit dans un Esat (Établissement et service d’aide par le travail), dont fait partie le restaurant L’Étoile du verger, vitrine de l’action et de la mission de l’association. Chaque jour, 90 couverts sont servis au déjeuner. Dirigé par une éducatrice spécialisée, secondée par une monitrice d’atelier responsable du service en salle, le restaurant, labellisé bio, fonctionne grâce à 6 travailleurs handicapés (4 en cuisine et 2 en salle). Le succès de cette formule a conduit l’Arche à solliciter le soutien de la Fondation Carrefour pour créer une nouvelle salle et ainsi augmenter sa capacité d’accueil à 120 couverts. Ce nouvel espace sera inauguré en avril 2017.

 

Chine : un accueil de jour pour les enfants délaissés

L’essor industriel en Chine pousse des milliers de villageois à s’éloigner de leur ville natale, laissant 60 millions d’enfants sans leurs parents. Certains, sans aucune autre famille, doivent se débrouiller seuls. Pour lutter contre les problèmes psychologiques et l’échec scolaire, la China Children and Teenagers’ Foundation a créé en 2016 deux nouveaux centres d’accueil : les Happy Children Centers. Dans ces lieux de convivialité, des activités éducatives et ludiques autour de la nutrition et du sport sont organisées en fonction du niveau scolaire et des capacités physiques des enfants tout en faisant en sorte qu’ils entretiennent des liens avec leurs parents.

 

Article extrait du rapport d'activité 2016 de la Fondation Carrefour

 

, , , ,