[LU] Suppression de la direction RSE au sein du groupe Up

[LU] Suppression de la direction RSE au sein du groupe Up
Le groupe UP disposait depuis 2012 d’une direction dédiée à la RSE - la contribution des entreprises aux principes du développement durable, à savoir, selon les termes du rapport Brundtland, « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Elle a depuis fusionné avec les autres directions du groupe.


 

 

Le groupe Up, une coopérative d'ampleur

Le groupe Up avait déjà fait sensation en lançant il y a un an l’arrondi sur salaire, une initiative grâce à laquelle des collaborateurs de l’entreprise peuvent faire don des centimes excédentaires de leur salaire net à des associations ou à la fondation du groupe. Ce groupe a vu le jour en 1964 et sa maison-mère, qui prend la forme d’une SCOP, est localisée sur le territoire français. Le groupe Up est par ailleurs implanté dans 17 pays et sa mission est de réaliser et de commercialiser des produits et des services qui facilitent l’accès au plus grand nombre à la nourriture, la culture, les loisirs ou encore à l’éducation.

 

L’intégration de la RSE dans toutes les directions de l’entreprise

Dès le début, le groupe Up avait pour objectif, à terme, de fusionner la direction RSE avec toutes les autres. C’est le virage qui a été pris fin 2017. Le but : ne pas mettre en parallèle les politiques environnementales et économiques de l’entreprise, mais plutôt les réunir. L’acronyme RSE est d’ailleurs traduit par « Réussir Son Évolution » par l’ancienne directrice du pôle RSE du groupe Up.

Source : Novethic

 

, , , , ,