Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

WEBINAIRE 7 - Cycle Droits humains et devoir de vigilance - vendredi 2 février

WEBINAIRE 7 - Cycle Droits humains et devoir de vigilance - vendredi 2 février
Chaînes d’approvisionnement en minerais : quels enjeux et quelles solutions pour le devoir de vigilance et les droits humains ? Vendredi 2 février 2018 - de 11h à 12h30 GMT+1


Avec : 

Sabine Gagnier, Chargée de plaidoyer Entreprises et droits humains, Amnesty International [France]

Yves Bertran Alvarez, Directeur Exécutif, Alliance pour une Mine Responsable [Colombie]

Modération : Charlotte Michon, Consultante spécialisée entreprises et droits humains, fondatrice de DDH Entreprises [France]

Thème:

Les minerais présentent de nombreux risques en matière de droits humains : travail des enfants, travail forcé, conditions de travail indécentes, alimentation des conflits (« minerais du sang »), impact sur l’environnement et les conditions de vie des populations locales… Ces minerais se retrouvent dans de nombreuses chaines d’approvisionnement : électronique, automobile, bijouterie etc. Avec l’OCDE, le devoir de vigilance est utilisé pour la lutte contre les minerais du conflit. Il pourrait jouer un rôle clé pour des chaînes d’approvisionnement en minerais plus respectueuses des droits humains.

Sabine Gagnier d’Amnesty International présentera les conclusions du rapport « Time to recharge » (2017) sur les chaînes d’approvisionnement en cobalt, sur les mesures de vigilance mises en place par des industriels. Elle pointera le manque de transparence de ces chaînes.

Yves Bertran, de l’Alliance pour une Mine Responsable fera le point sur les mécanismes de certification et standards qui émergent autour des minerais, et présentera plus particulièrement CRAFT, standard qui part de la situation des mineurs artisanaux pour proposer un engagement progressif vers de meilleurs standards. Il replacera son intervention dans le cadre du devoir de vigilance.

Objectifs du webinaire:

- Appréhender les enjeux spécifiques liés aux chaines d’approvisionnement en minerais : droits humains et besoin de transparence/traçabilité

- Réfléchir aux moyens de faire respecter les droits humains dans ces chaines d’approvisionnement : interpellation sur les impacts, labellisation/certification, traçabilité, standard centré sur les mineurs artisanaux…

- Analyser comment la loi française sur le devoir de vigilance et les Principes directeurs de l’ONU pour les entreprises et les droits humains offrent un cadre qui peut permettre un plus grand respect des droits humains dans ces chaînes d’approvisionnement

Consulter l'annonce sur le site de RSE et PED

S'inscrire via le formulaire

En savoir plus sur le cycle

, , , , ,