Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Bienvenue à Street Poppies

Bienvenue à Street Poppies

L'association STREET POPPIES présente 93/75 JUMP STREET, le travail de 18 adolescents de la Fondation Jeunesse Feu Vert 93 (Epinay et Saint-Denis) ainsi qu'à Paris (20e) au contact de l'artiste plasticienne Roxane Stroobant à l'Espace Beaurepaire, dans le 10e arrondissement, du 12 au 18 février 2018.

 

 

 

 

 



Créée en 2014 par Roxane Stroobant, STREET POPPIES est une association d’intérêt général qui favorise la rencontre entre les artistes professionnels et les publics en difficulté en vue de réaliser un projet artistique commun. L’association privilégie une approche pédagogique et novatrice par le dialogue visuel et l’expression.

93/75  JUMP STREET est une initiative de l’artiste ROXANE STROOBANT. Ce projet a une double vocation, à la fois pédagogique et artistique. Il s’agit d’accompagner enfants et adolescents en difficulté vers l’appropriation du patrimoine parisien sous la forme d’ateliers collectifs et individuels. Partant d’un même cliché photographique d’espaces urbains qu’ils se réapproprient ensuite, les jeunes s’expriment librement par diverses techniques proposées par l’artiste, et offrent un regard neuf sur l’identité de leur quartier. Cet échange leur permet de s’écouter, se découvrir, se re-découvrir et gagner confiance en eux, pour mieux appréhender le monde et l’avenir. Grâce à différents procédés, l’artiste apporte sa touche personnelle pour finaliser l’oeuvre. Ainsi, deux approches sont proposées afin d’offrir au spectateur une nouvelle expérience de la ville.

Plus qu'une exposition « 93/75 Jump Street » offre un véritable panorama du processus créatif : les œuvres collectives et individuelles sont réalisées par les jeunes à partir de clichés proposés par un photographe professionnel et nourries par l'apprentissage de différentes techniques artistiques. A cela s'ajoute des visites au musée avec une conférencière. L'artiste met ensuite la touche finale à ces créations en vue d'une restitution dans un lieu d'exposition. Les jeunes participent également à l'accrochage des œuvres et à la médiation de l'événement. Cette initiative favorise l'éducation et le dialogue à l'image.

Au-delà de la création artistique et de l'échange pédagogique, cette exposition, présentant les travaux des ateliers menés en 2017, met en lumière le regard neuf et éclairé de jeunes sur leur quartier, valorise les modes d'expression et la diversité des points de vue.

En définitif, cette exposition sonne comme un véritable encouragement pour l'ouverture à la culture et à la création contemporaine.

 

, , , , , , , ,