Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 10 novembre 2021 - 11:07 - Mise à jour le 17 novembre 2021 - 15:21 - Ecrit par : Flavie Deprez
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Astrid Parmentier, Tom & Josette : « En faisant de l’impact, on est plus fort que ceux qui n’en font pas »

Pour ce deuxième épisode de Changer La Norme, Flavie Deprez s’intéresse au bien-grandir et au mieux-vieillir. Elle reçoit Astrid Parmentier, cofondatrice de Tom & Josette, un réseau de micro-crèches intergénérationnelles.

visuel de la sixième saison de Changer La Norme avec Astrid Parmentier, Tom & Josette, crédit Carenews
visuel de la sixième saison de Changer La Norme avec Astrid Parmentier, Tom & Josette, crédit Carenews

Ma grand-mère était en Ehpad et je lui rendais visite avec mes neveux et nièces en bas âge. En voyant le lien simple, très spontané et joyeux qu’il y avait entre eux, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire.

C’est de cette expérience personnelle que vient à Astrid Parmentier l’idée du projet de Tom & Josette. À l’époque étudiante en master entrepreneuriat à HEC, elle décide, avec Pauline Faivre, de se lancer dans cette aventure entrepreneuriale. Le concept ? Créer un réseau de micro-crèche intergénérationnel

Elles portent, dans un premier temps, le projet dans le cadre de leur formation, mais très vite, elles sentent qu’il ne s’arrêtera pas là : « On n'a jamais douté qu’on le ferait vraiment. »

Promouvoir le lien de l’intergénérationnel

C’est en 2019 qu’elles inaugurent la première micro-crèche intergénérationnelle. La particularité de cet établissement établi au sein d’un Ehpad est que la capacité d’accueil limitée à dix enfants maximum. Le « plus » ? Un rendez-vous quotidien entre les enfants et les personnes âgées qui se retrouvent autour d’ateliers. Ces ateliers intergénérationnels sont alors l’occasion de reconnecter les générations et œuvrer à la fois pour le bien-grandir, mais aussi pour le bien vieillir

2 micro-crèches en autofinancement

Ce sont les partenaires, et donc les Ehpad qui financent les travaux de l’établissement. Un modèle économique qui a permis à Tom&Josette d’ouvrir ses deux premières micro-crèches sans faire appel à des investisseurs. En parallèle, elles participent à de nombreux concours et appels à projets. Outre une enveloppe financière, elles y trouvent un moyen de se structurer :  

Derrière les concours, il y a toujours des écosystèmes, des réseaux et des mises en relation pertinentes. Aussi, pour préparer le dossier de chaque concours, on a été obligées de structurer notre réflexion, d’avancer sur nos business plans, etc. » 

Astrid Parmentier, cofondatrice de Tom & Josette

100 crèches d'ici à cinq ans

Mais Astrid et Pauline ne comptent pas s’arrêter là. Elles ambitionnent d’ouvrir huit crèches en 2022. Un début de changement d’échelle qui demande des financements. Les deux cofondatrices viennent ainsi de lever 1,3 million d’euros pour se structurer davantage, notamment au siège de l’entreprise. La difficulté de trouver une place en crèche étant une véritable problématique en France, cela offre une perspective de croissance, comme le rappelle Astrid : « Il y a 350 000 enfants qui ne trouvent pas de places en crèches en France. Cela veut dire qu’il y a la place de créer 35 000 micro-crèches. » D'ici à cinq ans, les deux cofondatrices souhaitent ainsi déployer 100 micro-crèches sur le territoire. 

 

Face à ce changement d’échelle, l’enjeu d’Astrid et Pauline est donc de conserver les valeurs initiales portées par ce projet intergénérationnel : 

On veut à la fois créer beaucoup de crèches, car on sait qu’on démultiplie notre impact. Il y a besoin de créer des places en crèche et de transformer les Ehpad en France. En même temps, le gros challenge est de garder la même degré de qualité et d’adhésion des équipes qu’on a aujourd’hui avec deux crèches.  »

Astrid Parmentier, cofondatrice de Tom&Josette

 

(Re)découvre les derniers épisodes de Changer La Norme 

- Guy Pezaku, Murfy : « Notre vrai concurrent, c’est l’industrie du neuf »

- Podcast Changer La Norme : Clap de fin de la saison 5 !

 

*Changer la norme est un podcast soutenu par la Fondation Entreprendre.

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer