Aller au contenu principal
Par ECIOW - Publié le 14 février 2021 - 11:39 - Mise à jour le 18 février 2021 - 21:04
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Quelle quantité d'eau pour produire mes aliments ?

Quelle quantité d'eau est nécessaire pour produire un kilo de boeuf ou un kilo de bananes ? L'empreinte eau est-elle synonyme de consommation d'eau ?

Eau douce et empreinte eau
Eau douce et empreinte eau
 
Par Valentine Ambert - Rédactrice - Eciow 

Formée à Sciences Po Lyon, spécialisée sur les enjeux de développement en Afrique subsaharienne contemporaine et investie dans les secteurs de la RSE, du progrès social et de la transition écologique.

 

L'empreinte eau, indicateur de la consommation d'eau 

 

135 litres d'eau pour produire une pomme de 125 grammes, 800 litres pour un kilo de bananes, 15 500 litres pour un kilo de viande de boeuf... Ces chiffres, vous les avez probablement déjà entendus, notamment par des associations de protection de l'environnement ou en faveur du bien-être animal et de la promotion d'une alimentation végétarienne voire végétalienne. Aujourd'hui, environ 70% de l'eau douce est utilisée pour l'agriculture selon la FAO.  

Des études ont essayé de terminer la quantité d'eau nécessaire pour produire nos aliments. Et toute l'eau utilisée n'est pas uniquement de l'eau du robinet...

L'empreinte eau d'un produit est un indicateur qui permet de déterminer le volume total d'eau douce utilisé directement ou indirectement pour produire ce produit (alimentaire ou industriel) aux différents stades de sa fabrication, de sa transformation.

Cet indicateur est utile pour calculer la part d'eau nécessaire pour produire nos biens de la vie courante, et être conscients de notre impact sur l'environnement. 

Mais cela nécessite au préalable de savoir ce qui se cache derrière l'empreinte eau, pour mieux savoir déchiffrer cet indicateur.

 

Un chiffre, trois eaux 

 

L'empreinte eau d'un produit ou d'un aliment cache en réalité plusieurs chiffres. En effet, il y a différentes sources d'eau utilisées.

Eau bleue 

L'eau bleue désigne l'eau douce de surface ou souterraine (lacs, rivières...). Elle est utilisée pour l'irrigation des cultures ou pour la consommation d'eau des animaux.

Eau grise 

Il s'agit d'une estimation de la quantité d'eau bleue à ajouter pour diluer suffisamment l'eau usée rejetée et rendre l'eau à nouveau disponible pour un autre usage, pour la dépolluer.

Eau verte

C'est de l'eau de pluie captée par les sols. Elle inclut l’humidité, l’évaporation et la transpiration des plantes. Plus la pluviométrie est élevée, plus il y a d'eau verte. Cette eau n'est pas consommée directement. Elle retourne quoi qu'il arrive au cycle de l'eau. 

 

Empreinte eau et consommation d'eau : a ne pas confondre !

 

Maintenant que l'on sait ce qui se cache derrière le concept d'empreinte eau, on peut mieux analyser certains chiffres et notamment éviter le raccourci entre empreinte eau et consommation d'eau. 

Reprenons notre exemple avec 15 500 litres d'eau pour produire un kilo de viande de boeuf. La même étude relayée sur le site du Water Foorprint Network souligne que 95% de l'eau nécessaire à la production d'un kilo de boeuf est de l'eau verte. Or, on vient de le dire, l'eau verte n'est pas directement consommée et retourne au cycle de l'eau. Elle va par exemple servir à arroser naturellement les champs de plantes fourragères ensuite utilisées pour nourrir les animaux. 

C'est la raison pour laquelle la prise en compte de ces 3 types d'eau pose débat. Selon des chercheurs de l'Inrae, si l'on s'en tient à la seule fraction eau bleue et eau grise, il faudrait entre 550 à 700 litres d’eau pour un kilo de boeuf suivant les modes d'élevage.

 

Ainsi, ces chiffres relayés çà et là donnent l'illusion que ce sont réellement plusieurs milliers de litres d'eau douce qui sont utilisés, mais la réalité est donc plus nuancée, et cet article de Decodagri vous en fait une description plus complète. 

 

Photo by mrjn Photography on Unsplash

Fermer

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer