Aller au contenu principal
Par Fondation groupe EDF - Publié le 10 décembre 2020 - 14:46 - Mise à jour le 10 décembre 2020 - 14:53
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

#CeuxQuiFont : interview d’Erwan Le Dins, association Avel Marine

Bienvenue dans #CeuxQuiFont, un podcast de Carenews, format imaginé pendant le confinement qui valorise les associations en première ligne pendant la crise sanitaire, économique et sociale que nous traversons. « Ceux qui font », ce sont tous ceux qui veulent agir et être solidaires. Et, depuis son canapé ou en extérieur dans le respect des gestes barrières, il y a beaucoup de manières de s’engager. Confinement et covid sont dans tous les esprits, mais nous ne devons pas pour autant oublier l’urgence climatique dans laquelle nous nous trouvons. Dans cet épisode, Carenews reçoit Erwan Le Dins de l’association Avel Marine. Cette association a pour objectif de substituer au fret routier, polluant à bien des titres, le transport par bateau. 

#CeuxQuiFont : interview d’Erwan Le Dins, association Avel Marine
#CeuxQuiFont : interview d’Erwan Le Dins, association Avel Marine

 

Une ambition : remplacer les camions par les bateaux 

L'association Avel Marine a pour but de transporter par bateau une partie au moins de ce qui est consommé ou produit localement, afin de réduire le nombre de camions sur les routes. L’association redynamiserait ainsi les territoires maritimes, en commençant par la Bretagne. Cette solution constituerait aussi une des réponses nécessaires au dérèglement climatique.

L’association Avel Marine a déjà acheté un bateau, capable à lui seul de remplacer 15 camions et va prochainement le mettre en service sur une première ligne, un trajet entre Saint-Malo et Dinan. Ce transport sera l'occasion pour l’association de prouver que cette ambition est réaliste et que ce mode transport est possible et facilement réalisable. 

Quel a été l’impact de la crise sanitaire sur l’association Avel Marine ? 

L’impact majeur de cette crise a été le refus du prêt bancaire pour acheter le premier bateau, réduisant les membres de l’association à recourir au crédit. Le bateau est maintenant acquis par l’association, mais se retrouve bloqué aux Pays-Bas à la suite du second confinement.

Cette crise a aussi été vécue par l’association de façon plus positive, comme un déclencheur de recherche de financements. En effet, les confinements successifs ont permis à l’association de prendre davantage de temps et du recul pour chercher de nouvelles sources de financements. 

Comment aider Avel Marine ?

Afin d’augmenter la visibilité de l’association dans le but de toucher et de sensibiliser davantage de personnes à la sauvegarde de l'environnement vous pouvez simplement aimer sa page Facebook et partager ses posts.  

Pour mener davantage d’actions, se développer, avoir davantage d’impact, et acheter un nouveau bateau, l'association a besoin de soutien financier. L’association souhaite impliquer le maximum de personnes dans son projet et fera prochainement appel au financement participatif. Afin d’en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site internet de l’association : http://avelmarine.fr/index.php/le-financement/ 


> Retrouvez Avel Marine sur Facebook.


 

#CeuxQuiFont
Cet épisode et l’association qui vous sont présentés sont soutenus par la Fondation groupe EDF dans le cadre de son mécénat Fonds de Solidarité Covid 19. 

 

Tous les épisodes :

 

 
Fermer
Fermer