Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SHOPPING] Créativité(s) Résilientes : insertion professionnelle par le design

[SHOPPING] Créativité(s) Résilientes : insertion professionnelle par le design
Mettre la créativité au service de l'insertion et le design au service de l'environnement ? À Paris, le studio Les Résilientes conçoit des collections "d'objets uniques en série" en sublimant des objets et matériaux de récupération. Le projet, porté par Emmaüs Alternatives, jadis implanté dans l'un de ses chantiers d'insertion, s'ouvre maintenant sur les rues parisiennes avec une première boutique. L'équipe des Résilientes est notamment composée de 5 salariés bénéficiaires, qui fabriquent mais aussi co-conçoivent les collections. Les Résilientes X Emmaüs Alternatives mène actuellement, et jusqu'au 17 octobre 2018, une campagne de financement participatif avec Ulule pour poursuivre ses aventures. Cet article s'inscrit dans l’opération la France des Solutions. Jusqu'au 14 octobre, retrouvez des solutions dans vos médias !



 

La créativité comme levier de retour à l'emploi


 

Designer résolument engagée pour l'insertion et l'environnement, Eugénie de Larivière s'installe au début de l'année 2017 au centre de tri Emmaüs Alternatives montreuillois pour un projet un peu particulier. Nourri par la triple ambition de répondre à des enjeux sociaux, environnementaux et économiques, le studio de création Les Résilientes emploie des personnes en situation d'insertion et conçoit, sur le principe de l'upcycling, des objets uniques à partir de produits et de matériaux devenus obsolètes.

 

Les petites mains Résilientes ? Des personnes jadis très éloignées de l'emploi, aujourd'hui engagées dans un processus de réinsertion professionnelle durable, mais aussi des bénéficiaires Emmaüs, des bénévoles qui portent la volonté d'une reconversion professionnelle... Forts de la conviction qu'un projet à impact social ne peut se réaliser qu'avec l'implication de toutes ses parties prenantes, toute l'équipe du studio de création montreuillois participe à la gestion de ce lieu unique en son genre et mettent à profit leur créativité pour concevoir, avec Eugénie, les différentes collections de la gamme.


 

Transformer les produits délaissés en source de revenus


 

Mais la démarche des Résilientes est aussi et surtout ancrée dans l'économie circulaire : les matériaux utilisés pour fabriquer les collections proviennent des gisements de dons reçus par Emmaüs qui ne sont pas valorisables en l'état. "On va jusqu'au bout des filières du réemploi", explique Eugénie : "la plus grande partie des dons reçus sont remis en vente en l'état, une autre est réparée puis revendue, et la dernière partie part au recyclage ou à la benne, c'est ici que nous nous servons pour fabriquer nos objets."

Abîmés, obsolètes... Ces matériaux retrouvent une seconde vie en étant transformés par l'équipe du studio : une revalorisation pratique, esthétique et marchande de produits jusqu'alors destinés à la benne. Une très jolie manière, en somme, de cheminer vers un objectif "zéro déchet", en proposant en sus une nouvelle gamme de produits beaux et solidaires parallèle à l'offre d'objets d'occasion existant déjà chez Emmaüs.


 

Un projet qui se pérennise grâce aux contributeurs Ulule


 

C'était un mois de septembre prometteur et chargé, pour les Résilientes. Le 4 septembre 2018, la petite équipe prenait ses quartiers dans la nouvelle ressourcerie Emmaüs, L'Alternative, située dans le deuxième arrondissement parisien . La première boutique de l'association qui dispose d'un espace entièrement dédié à l'upcycling, mais qui propose également des ateliers créatifs pour embellir les objets obsolètes et sensibiliser le public à l'économie circulaire.

 

Le même jour, Les Résilientes X Emmaüs Alternatives démarrait une campagne de financement Ulule pour poursuivre son aventure et développer encore ses activités. Une levée de fonds massivement suivie, qui à ce jour est en passe d'avoir reçu près du double de ses objectifs initiaux de collecte : "On ne s'attendait pas à ce succès-là !" s'enthousiasme Eugénie, "on avait la volonté de se faire connaître par cette campagne, c'est hyper encourageant et motivant pour la suite !" Pour l'heure, les Résilientes se familiarisent à leurs nouveaux espaces, et travaillent de concert pour les prochaines collections du studio.

 

 

, , , , ,