Aquassistance et la Fondation SUEZ mobilisés pour l’urgence au Mozambique

Aquassistance et la Fondation SUEZ mobilisés pour l’urgence au Mozambique
Le cyclone IDAI a frappé le Mozambique, le Malawi et le Zimbabwe dans la nuit du 14 au 15 mars 2019 derniers. Le Mozambique a été particulièrement touché sur sa côte portuaire. Beira, 2ème ville du pays qui compte plus de 500 000 habitants, a été détruite à plus de 80% selon les acteurs locaux. Plus largement, les infrastructures (routes, port, habitations, hôpitaux, écoles, etc.) ont été dévastées ou sont gravement inondées.


Des centaines de milliers de personnes doivent être évacuées et ont perdu leur habitation. La catastrophe, le pire des scénarios selon Météo France, a été une marée de tempête : le cyclone a atteint les côtes mozambicaines alors que la marée était haute provoquant une surélévation des eaux, dévastatrice. Aquassistance s’est immédiatement mobilisée et deux unités de potabilisation d’urgence CDF 5000 ainsi que des bénévoles urgentistes d’Aquassistance prendront le départ dans un avion-cargo du Centre de Crise et de Soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères mercredi prochain. Un soutien financier d’urgence a été affecté par la Fondation SUEZ à la Croix Rouge pour la mise en place des premières mesures d’urgence. L’intervention la plus rapide est déterminante pour éviter que des épidémies de maladies hydriques viennent s’ajouter à la catastrophe.

La Fondation SUEZ soutient depuis 2012 l’ONG Amor qui a mis en place un service de collecte et valorisation des déchets, intégrant des personnes très fragiles. Ce projet a débuté en 2009, à Maputo, la capitale puis s’est étendu à Beira.

 

https://www.aquassistance.org/articles/37180-cyclone-idai-aquassistance-se-mobilise

, , , , ,