La Fondation Groupe EDF soutient l’insertion professionnelle de jeunes engagés

La Fondation Groupe EDF soutient l’insertion professionnelle de jeunes engagés
Créé en 2012 dans la foulée du Service Civique, l’Institut de l’Engagement repère des jeunes qui se sont distingués pendant une mission d’intérêt général (quels que soient leur niveau de diplôme, leur origine sociale ou géographique). Il les accompagne dans la valorisation de cet engagement afin qu’ils puissent réaliser leurs objectifs académiques et professionnels. En pleine croissance, l’Institut de l’Engagement accueille 1 000 jeunes par an depuis 2017. La Fondation Groupe EDF soutient cette initiative et s’implique notamment auprès de 10 jeunes suivis par l’Institut.


 

Révéler et développer le potentiel des jeunes

 

L’Institut de l’Engagement, présidé par Martin Hirsch et dirigé par Claire de Mazancourt, permet chaque année à des centaines de jeunes engagés de structurer leur projet d’avenir. Il les aide à mettre à profit leur engagement bénévole et à accéder à des écoles, des universités, des entreprises, des incubateurs ou tout autre accompagnement nécessaire à la réalisation de leur ambition. Les « lauréats de l’Institut », comme ils sont appelés, sont repérés pour leur potentiel et la qualité de leur engagement, et bénéficient d'un accompagnement individualisé, admissibilité directe dans plus de 150 établissements d’enseignement partenaires et d’un soutien financier si besoin. Ainsi, sur la dernière promotion, plus de 90 % des jeunes ont validé leur année scolaire ou sont entrés dans l’emploi après un an d’accompagnement.

 

Dans le cadre de leur suivi avec l’institut, les jeunes sont notamment conviés aux Universités de l’Engagement. Quatre fois par an et pendant trois jours, ils profitent d’ateliers et de conférences entre différentes promotions de lauréats pour échanger, rencontrer des partenaires et apprendre. En juillet 2019 se sont tenues les 31e Universités de l'Engagement à Nancy, avec la présence de nombreux partenaires, dont la Fondation Groupe EDF. Les jeunes ont ainsi pu se retrouver et écouter des témoignages inspirants comme celui d’Isabelle Guyomarch, cheffe d’entreprise, « cancer survivor » et auteure de Combattante ou de Sarah Marx, réalisatrice du film L'Enkas. Ils ont pu participer à différents ateliers autour du sens de l’engagement, de la découverte de métiers de l’engagement ou encore de la connaissance de soi afin de mieux cerner leurs propres motivations à s’engager. En fil rouge, ils pouvaient assister à de nombreuses discussions autour d’un sujet d’actualité de taille : l’Europe.

 

Des collaborateurs impliqués de A à Z

 

En 2019, l’Institut de l’Engagement et la Fondation souhaitent approfondir leur collaboration grâce à la mobilisation de collaborateurs dans toute la France. Ils s’impliqueront à différentes étapes de l’accompagnement des jeunes. Ils auront ainsi la possibilité de participer en amont à l’évaluation de dossiers de candidature à l’Institut (à distance ou lors de sessions organisées sur les sites d’EDF) ou de faire partie des jurys durant les entretiens de sélection qui se tiendront dans 17 villes, dont Paris, Lyon, Grenoble. Ceux qui souhaitent être plus directement au contact des jeunes pourront parrainer des lauréats ou intervenir durant les formations collectives reçues par les jeunes.

 

, , , , ,