Aller au contenu principal
Par Fondation groupe EDF - Publié le 5 novembre 2020 - 11:43 - Mise à jour le 5 novembre 2020 - 12:08
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Les combats de la Fondation groupe EDF : #ChangeonsPourLesGénérationsFutures

Pour son nouveau mandat qui s'étend de 2020 à 2023, la Fondation groupe EDF a remanié ses axes d'intervention autour de trois « combats ». Des engagements forts qui embrassent la complexité de nos défis sociétaux actuels et ancrent son action auprès de ses publics prioritaires : la jeunesse, les territoires, les salariés du Groupe et ses salariés. Avec ce premier combat, #ChangeonsPourLesGénérationsFutures, la Fondation renforce son soutien aux initiatives mêlant préservation de l'environnement, citoyenneté et éducation.

Les combats de la Fondation groupe EDF : #ChangeonsPourLesGénérationsFutures

L'environnement et l’éducation au cœur du nouveau combat « changeons pour les générations futures »

« Il y a une vraie prise de conscience des enjeux climatiques ces dernières années et chacun a son rôle à jouer. C'était donc une évidence pour nous qu'il fallait intégrer cette lutte dans le nouveau mandat et ce combat », explique Valérie Mallet-Kock, responsable de la communication de la Fondation groupe EDF et également responsable du mécénat environnement. L'intégration de cette thématique s'est ainsi faite en cohérence et complémentarité avec les sujets autour de l’éducation et de l’inclusion déjà présents dans le mandat précédent. « L'environnement, l'éducation et l'inclusion, c’est un tout. L'un ne se fait pas sans l'autre. C’est cette combinaison qui offrira un avenir partagé aux jeunes générations », rappelle Valerie Mallet-Kock

Le mécénat environnemental s'oriente donc aujourd'hui autour de deux volets. D'un côté, le soutien aux projets de terrain qui proposent des solutions fondées sur la nature et sa capacité de résilience. Il s'agit notamment de procédés comme la reforestation ou la préservation de zones humides. La Fondation soutient ainsi un projet d'agroforesterie dans le Parc National de la Bénoué au Cameroun, porté par Planète Urgence. Ce parc, classé par l’UNESCO comme réserve de biosphère est l’une des trois aires protégées de la région Nord Cameroun, et bénéficiera de la plantation d’anacardiers, pour restaurer l’environnement de cette zone agroécologique et soutenir le développement économique local.

À voir
Retrouvez les projets soutenus par la Fondation dans le domaine de l’environnement et l’éducation sur son site.

De l'autre, la Fondation soutient des actions de sensibilisation des jeunes aux questions environnementales. Des projets qui parfois se trouvent à la croisée des chemins entre environnement et éducation, pour permettre à chacun de se doter d’outils de compréhension pour mieux aborder les enjeux du futur et d’anticiper les actions à mener.  Elle est, par exemple, partenaire du concours Jeunes Reporters pour l'Environnement porté par l'association Teragir. Grâce à ce programme d’éducation aux médias, des jeunes de 11 à 25 ans produisent des reportages mettant en avant des initiatives locales qui offrent des solutions concrètes aux enjeux climatiques, de biodiversité et d'inclusion.

L'Espace Fondation EDF, un maillon essentiel de ce combat

Pour agir directement par la sensibilisation tout en développant la curiosité et l’esprit critique, la Fondation possède un outil de taille : son espace culturel situé dans le 7e arrondissement de Paris. « Cet espace n'est pas un lieu 'à côté' de nos activités de mécénat environnemental ou éducatif », précise Valérie Mallet-Kock. « Au contraire, il participe pleinement à notre volonté de changer pour les générations futures et est au service de nos actions et mandat. » Nathalie Bazoche, responsable du développement culturel au sein de la Fondation, renchérit. « Cela fait deux ans qu'on cherche à orienter davantage les expositions sur des sujets sociétaux. On a toujours voulu inscrire l'espace dans une dynamique qui puisse susciter l’intérêt des jeunes. La sensibilité artistique peut réussir à toucher un public réfractaire. »

Expo

Découvrez l’exposition #CourantsVerts et les podcast associés :

 https://fondation.edf.com/evenements/courants-verts/ 

Les expositions du lieu suivent donc aujourd'hui une nouvelle approche, moins orientée sur les mouvances artistiques et plus axée autour de l'exploration d'un sujet d'actualité. « Les artistes ont un rôle d'éclaireur indéniable », note Nathalie Bazoche. Ainsi, dans l'exposition ouverte cet automne, « Courants Verts, créer pour l’environnement », le parcours est jalonné de QR codes, de podcasts afin de comprendre in situ et en deux minutes, l’œuvre d’un artiste et ses enjeux.

Pour préparer sa prochaine exposition sur le thème de l’éducation aux médias en 2021, la Fondation a porté sa réflexion sur la médiation auprès des jeunes publics dès les premières étapes de conception du projet. « Il s'agit d'une 'médiation autoportante', explique-t-elle. Les cartels ainsi que des interviews d'experts tout au long du parcours vont aider les visiteurs au fil de l'exposition, ce sera ludique. Pour ceux qui veulent plus, il y aura jusqu'à trois fois par semaine des visites guidées annoncées. »

L'objectif visé ? Que l'exposition contribue à donner un nouveau point de vue aux visiteurs sur la question qui les a menés à l'espace Fondation EDF. « Je souhaite qu’ils vivent une expérience esthétique et émotionnelle, mais j’ai aussi envie qu’ils en retirent un enseignement qui leur permet  de mieux comprendre les médias », conclut Nathalie Bazoche

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer