Aller au contenu principal
Par Fondation groupe EDF - Publié le 8 avril 2021 - 14:21 - Mise à jour le 8 avril 2021 - 14:21
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Prix des e.n.g.a.g.é.e.s : à la rencontre de Jean-Baptiste, lauréat en 2019 

À l’occasion de la première édition du Prix des e.n.g.a.g.é.e.s (ex-Ghood), découvrez le portrait de Jean-Baptiste, récompensé par la Fondation groupe EDF en 2019 pour son action bénévole au sein de l’association Choisis ta Planète, qui œuvre auprès des enfants pour les sensibiliser, par l’image, aux enjeux écologiques et sociétaux.

Prix des e.n.g.a.g.é.e.s : à la rencontre de Jean-Baptiste, lauréat en 2019. Crédit photo : EDF.
Prix des e.n.g.a.g.é.e.s : à la rencontre de Jean-Baptiste, lauréat en 2019. Crédit photo : EDF.

Notre planète est en péril. Et si les enfants étaient la solution ? L’association Choisis ta Planète en est convaincue. Depuis près de 10 ans, elle aide à la réalisation de courts-métrages dont l’ambition est de sensibiliser les enfants du monde entier aux défis écologiques et sociétaux. Nous avons rencontré Jean-Baptiste Carlier, responsable du groupe Métier Instrumentations Nucléaires à Edvance et bénévole au sein de l’association. Il raconte les actions qui y sont déployées pour aider les enfants à devenir les acteurs solidaires et responsables de demain.

Quand l’éducation passe par l’image

L’engagement de Jean-Baptiste Carlier, au sein de Choisis ta Planète, ne date pas d’hier. Il est même le fruit d’une longue amitié. « Mon engagement a commencé très jeune puisque Pierre-Antoine Carpentier (fondateur de l’association) est un ami d’enfance. On s’est rencontré dans le Nord quand on était tout petits. Il était un grand amateur de films, tournait des courts-métrages et réalisait que le film était le meilleur des vecteurs pour faire passer un message, notamment auprès des enfants ». 

Le déclic a vraiment eu lieu en 2012 lorsque les fondateurs ont été invités à se rendre dans un orphelinat au Togo. Ils constatent alors, à leur arrivée dans le village, que chaque jour, des enfants continuent de mourir du paludisme, notamment parce qu’ils manquent d’information et de messages de prévention sur la maladie. L’association se lance alors un défi : réaliser trois courts-métrages informatifs avec les enfants du village comme acteurs ; des enfants qui n’avaient jamais vu une caméra. 

Aujourd’hui, Jean-Baptiste Carlier est responsable de la communication au sein de Choisis ta Planète.

« J’aide l’association à mieux communiquer sur ses actions, qu'elles soient à l'étranger ou en France, pour lui permettre d'être plus visible auprès des professeurs des écoles, des collectivités et des associations, ainsi qu'auprès des festivals de cinéma thématisé. J’appuie aussi l’association dans ses démarches auprès des entreprises afin d’obtenir des fonds pour consolider son développement ».

La vérité sort de la bouche des enfants

Depuis huit ans, l’association parcourt le monde pour mettre ses compétences audiovisuelles au service des associations qui œuvrent chaque jour pour défendre les objectifs de développement durable. Elle les aide à réaliser des films de sensibilisation et à créer des outils qui  permettent d’éveiller la conscience des enfants. L’association est animée par une philosophie simple : « Pour devenir un acteur responsable, l’enfant doit comprendre le fonctionnement du monde, avoir conscience du rôle qu’il peut jouer, saisir qu’il existe d’autres modèles ». 

Pour y contribuer, les courts-métrages réalisés sont diffusés dans une trentaine de pays et utilisés en classe pour initier les enfants au développement durable ou au vivre ensemble par exemple. Les films sont tous réalisés de manière solidaire et les enfants en sont les co-auteurs et les acteurs. « On ne veut pas apporter notre regard européen aux films », explique Jean-Baptiste Carlier. « L’association fournit le matériel et la logistique. Le scénario est co-écrit avec les partenaires sur place afin de s’assurer qu’il traduit au mieux le contexte local. Les dialogues sont écrits par les enfants eux-mêmes ». 

Si Jean-Baptiste Carlier accompagne l’association depuis son origine, son engagement a ensuite pris un nouveau sens, il y a trois ans, avec la naissance de sa fille. « Je me retrouve davantage encore dans les actions de l’association. En tant que père de famille, je suis de plus en plus sensibilisé à l'éducation des enfants. J’ai compris qu’il était inutile d’obliger ma fille à faire quelque chose si elle n’en a pas envie. Le meilleur moyen de faire passer un message est de l’impliquer, si possible de façon ludique ».

Un soutien de la Fondation groupe EDF

La participation à la démarche qui récompense les associations dans lesquelles les salariés se mobilisent lui semblait évidente. « Bien évidemment, l’attrait de l’argent est un facteur important », avoue Jean-Baptiste Carlier.

« Les associations ont besoin d’argent. Ces prix peuvent être aussi vus comme un formidable outil, gratuit qui plus est, de communication, pour l’association, mais également pour la Fondation groupe EDF. La Fondation fait de très belles choses et les salariés n’en sont pas toujours conscients. Ce soutien a montré que la Fondation était accessible à tous. »

 

Vous êtes salarié.e du Groupe EDF et votre association vous tient à cœur ?

Pour tout savoir et candidater, rendez-vous sur www.leprixdesengageesfondation.edf.com !

 

Envie de proposer les outils de Choisis Ta Planète aux écoles près de chez toi ? Rien de plus simple ! 

Deviens relais local en nous envoyant une présentation de toi à contact@choisistaplanete.com 

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer