Aller au contenu principal

- Publié le 5 novembre 2019 - 14:33 - Mise à jour le 5 novembre 2019 - 14:42
CDI/CDD
Montreuil , France

Médecin Coordinateur

Postuler par email

Localisation du poste

Association proses - 63, av de la Résistance - 93100 Montreuil

Description

L’association PROSES est une association loi 1901 qui oeuvre à contribuer à la réduction des risques sanitaire et sociaux liés à l’usage des substances psychoactives sur le département de la Seine-Saint-Denis. Ses activités principales sont la gestion d’un CAARUD, situé à Montreuil, de son antenne située à Saint-Denis, d’une unité mobile ainsi qu’un service d’hébergement collectif et individuel situé à Montreuil. Ses actions d’accueils et d’accompagnements sont fondées sur une écoute sans jugement et la libre adhésion des personnes qui usent et/ou rencontrent des difficultés liées à l’usage de produits psychoactifs licites et/ou illicites. Le projet Microstructures sanitaires a démarré en avril 2018. Son principe est simple : il vise à la constitution d’une équipe de soins au sein du cabinet du médecin généraliste pour les patients présentant des conduites addictives et/ou en situation de précarité nécessitant des soins et qui viennent y consulter. L’originalité de cette pratique tient à la réunion dans un seul lieu, le cabinet du médecin généraliste, d’intervenants (travailleurs sociaux, psychologue…) qui jusque-là étaient dispersés dans diverses institutions. En trouvant chez leur médecin les compétences nécessaires, la démarche des patients s’en trouve grandement facilitée. L’équipe des microstructures sanitaires 93 est composée du :

 

  • Médecin coordonnateur
  • Psychologue
  • Travailleur social
  • Chargé de projet

Profil de poste du coordonnateur médical I. Fonctions principales : - clinique - recherche - formation a) Fonction clinique : Il coordonne la mise à jour des connaissances en matière d’addiction adressée régulièrement à l’ensemble des membres du réseau. Il met en place des réunions cliniques régulières avec des médecins experts dans le but de favoriser l’initialisation de traitements pour les patients du réseau. b) Recherche : Il travaille en relation avec la chargée de projet à assurer le recueil de l’ensemble des données tel que défini dans le cahier des protocoles du réseau, et qui sont transmises régulièrement à nos partenaires institutionnels (ARS, Ville département, DGS, Mildeca). Il veille à ce qu’une analyse régulière des données sanitaires, des données d’activités et des données épidémiologiques soit faite dans le réseau, dans une visée de publication. Il veille à la mise en place et à l’application d’un cahier des charges avec l’organisme évaluateur quand une recherche est portée par le réseau ou que ce dernier est inscrit dans une recherche nationale portée par la Coordination Nationale du Réseau des MicrostructureS (CNRMS) . c) Formation : Il veille à la tenue régulière de formations de l’ensemble du réseau dans les domaines sensibles des addictions, tels que initialisation de traitements de l’hépatite C, développement du dossier médical partagé, délivrance de naloxone en Médecine Générale. Il développe toute formation afférant aux complications liées aux pratiques addictives et aux comorbidités associées. Il mobilise notamment l’ensemble des intervenants de sur le dépistage des Hépatites et du VIH (TROD, Fibroscan si disponible) et sur la vaccination Hép B des patients concernés. Il supervise en lien avec la chargée de projet, l’organisation en fonction des besoins, des formations externes dispensées par le réseau.  

II. Coordination du réseau et circulation de l’information Le coordinateur médical a en charge avec le coordinateur administratif, la rédaction du rapport d’activité. Il se déplace régulièrement dans les microstructures. Il organise en lien avec l’ensemble de la coordination du réseau une journée annuelle regroupant l’ensemble des membres du réseau autour d’une thématique donnée ainsi que des sessions de formation interne. Il veille à la mise à jour des informations juridiques et sanitaires, à leur mise en circulation dans le réseau, et à la remontée des informations venant des Micro Structures, dans un but de diffusion à l’ensemble du réseau. Il co-anime les réunions du comité de direction du réseau, qui regroupe les membres de la direction de la structure, le coordinateur administratif du réseau ainsi que les réunions d’équipe (psychologue, travailleur social et coordonnateur administratif) ainsi qu’un médecin de Micro Structures s’il peut se rendre disponible. Il veille à l’application des décisions prises lors de ces réunions.  

III. Promotion et extension Il assume, en lien avec la direction de la structure portant le réseau une fonction de représentation du réseau auprès des organismes et partenaires institutionnels. Il remplit des missions spécifiques pouvant lui être déléguées concernant notamment l’aide à la création de nouvelles Micro Structures et en particulier les premiers contacts avec les médecins intéressés ainsi que la prise de contact avec les créateurs de CPTS et de PTA afin de positionner les Micro Structures comme dispositif ressource de premier recours, dans les territoires concernés .

Type de contrat: CDI Statut cadre  0,25 ETP Rémunération selon CCN66 Coefficient 1028,5 + Prime de coordination

Informations supplémentaires

Email de contact : proses.sayag@gmail.com

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer