Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[ÉVÈNEMENT] Le salon PRODURABLE sur le thème de la santé ouvre en avril 2018

[ÉVÈNEMENT] Le salon PRODURABLE sur le thème de la santé ouvre en avril 2018
Carenews est partenaire du salon des acteurs et des solutions de l’économie durable, dit PRODURABLE, qui ouvre sa 11e édition les 4 et 5 avril au Palais des Congrès de Paris, Porte Maillot. Il permet à “ tous les acteurs économiques de partager des initiatives concrètes et inspirantes et découvrir des solutions d’avenir ”. La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est au cœur du salon PRODURABLE en tant qu’outil majeur de performance, vecteur d’attractivité ainsi qu’une “ réponse à la pression sociétale et gage de confiance pour les investisseurs et les actionnaires. ”


 

« Primum Non Nocere », en premier lieu ne pas nuire, au-delà faire du bien : la devise du salon

La consommation responsable ainsi que la transition écologique et solidaire seront les thèmes clefs de PRODURABLE. Il s’agira pour les intervenants de répondre à des problématiques d’actualité, telles que “ construire sans détruire, exploiter sans spolier, produire sans contaminer le vivant, nourrir sans compromettre la santé, travailler sans asservir, gagner sans exclure “ et bien d’autres.

 

130 conférences, 450 intervenants, 200 exposants et 6500 visiteurs attendus

Parmi ses propositions inédites, le salon PRODURABLE propose de découvrir NewWork, un “side-event sur le Travail du Futur” sur le thème “La rencontre du digital et de l’innovation sociétale” et dévoile sa soirée de remise des prix, le 4 avril à 18H30 pour la “ Responsabilité Sociétale de la Marque ”.
Flavie Deprez de Carenews animera “ Les mille et un visages de l’engagement “ le 5 avril après-midi, lors de la plénière de clôture du salon.

 

“ 85 % des emplois en 2030 n’existent pas aujourd’hui ”

La question “ À quoi ressemblera le monde de demain ? ” sera également au cœur des débats de PRODURABLE. Les sujets abordés autour de cette thématique seront “ la quête de sens, la recherche de l’accomplissement personnel, l’aspiration à œuvrer pour l’intérêt général, conjuguée à la déferlante numérique et l’arrivée des milleniums sur le marché de l’emploi [qui] transforme en profondeur les contours du travail. ”

 

, , , , , ,