Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SOCIAL TECH] Wilson, un chatbot au service des personnes handicapées

[SOCIAL TECH] Wilson, un chatbot au service des personnes handicapées
Trouver un restaurant accessible en fauteuil roulant, des toilettes praticables avec un déficit visuel… autant de défis pour les personnes en situation de handicap. Désormais, elles peuvent compter sur un allié de taille : Wilson, un moteur conversationnel aux précieuses compétences.


 

 

Wilson, un outil sur Messenger pleinement adapté aux réalités du handicap

 

C'est à la plateforme collaborative I Wheel Share que l'on doit cette initiative en faveur des personnes en situation de handicap. Tout est parti du constat d'un relatif échec : pour Audrey Sovignet, fondatrice d'I Wheel Share, ces plateformes en ligne dédiées à la recherche de lieux accessibles aux handicapés étaient insuffisamment adaptées aux besoins de leurs utilisateurs. "Nous n’avions conquis que 2 000 utilisateurs en un an et demi. Nous voulions aller beaucoup plus loin." C'est ainsi qu'est né Wilson : un chatbot, c'est-à-dire un logiciel capable de mener une conversation avec son utilisateur pour définir avec lui ses besoins, et trouver l'endroit qui lui correspond.

 

Comment fonctionne Wilson ?

 

Wilson a été conçu pour être utilisable par n'importe qui, quel que soit son handicap. Son interface facilite grandement la discussion : inutile pour l'utilisateur de rédiger des phrases entières, il suffit d'appuyer sur le bouton qui représente la réponse que l'on souhaite donner au chatbot. Ainsi, Wilson peut définir précisément les attentes de son interlocuteur. Il puise ensuite ses propositions dans la base constituée par les utilisateurs d'I Wheel Share, dans le fichier commun constitué par l'"accessibility cloud", et dans les données diffusées par seloger.com, partenaire de l'innovation. Accessible via l'appli Messenger de Facebook, Wilson pourrait remplacer, à terme, la plateforme d'origine.

 

, , , , ,