Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[CHIFFRE] Engagement : les Français, confiants dans l'entreprise

[CHIFFRE] Engagement : les Français, confiants dans l'entreprise
Selon une étude de Havas Paris de janvier 2018, pour 74 % des Français, les " hommes et femmes politiques n’ont plus de projet de société ", et pour 60 % des Français, “ les entreprises ont aujourd’hui un rôle plus important que les gouvernements dans la création d’un avenir meilleur “.


 

Comment expliquer ces chiffres ?
 

Les entreprises communiquent de plus en plus sur des valeurs de solidarité par leur politique RSE et leurs fondations. Ils sont de plus en plus actifs dans la société, à l’instar du PDG de Danone, Emmanuel Faber, fervent défenseur de la justice sociale. La loi PACTE pour la croissance et la transformation des entreprises, dont l’application est prévue au printemps, viendra confirmer cette implication sociétale.

 

83% pensent " que les hommes et femmes politiques ne pensent qu’à l’économie " et 69% " que les gouvernants se comportent de plus en plus comme des chefs d’entreprise "

 

Bien que l’économie soit au coeur des préoccupations du gouvernement, elle jouit d’une bien mauvaise presse chez ses représentants, dont les multiples affaires de paradis fiscaux et de détournement d’argent laissent aux Français un goût amer. De fait, 65 % des Français affirment que “les États et les gouvernements ont de moins en moins de pouvoir pour changer les choses “.

 

86 % des Français déclarent “qu’une entreprise peut tout à fait se comporter de manière très responsable et éthique et cependant gagner beaucoup d’argent.“

 

“ Making good while make money “ (ie : Faire du bien tout en faisant de l’argent, en français), la devise revendiquée par les GAFAM (ie : l’acronyme des géants du web, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), semble porter ses fruits. Ces multinationales jouissent d’une grande popularité selon les sondages auprès des Français. Quant aux grandes entreprises françaises, telles que Total, Orange, ou les banques comme BNP Paribas et Société Générale, elles veillent elles aussi à véhiculer des notions solidaires par le biais de leurs fondations.

Ainsi, 86 % des Français déclarent “ qu’une entreprise peut tout à fait se comporter de manière très responsable et éthique et cependant gagner beaucoup d’argent. “

 

Source : Étude de Havas Paris

, , , , ,