Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[FASHION WEEK] Bonobo Jeans veut devenir la première marque de jeans responsable

[FASHION WEEK] Bonobo Jeans veut devenir la première marque de jeans responsable
Une ligne de jeans 100% éco-conçue d’ici 2022. C’est l’objectif que s’est fixé Bonobo Jeans. Cinq ans après le lancement de sa première gamme éco-responsable, la marque française aux 380 points de vente dans le monde veut devenir la première marque de jeans responsable. Sans cesse en quête de nouvelle innovations, elle vient de présenter une gamme inédite de « jeans verts » qui grâce à une collaboration avec tous les acteurs de la chaîne permet une traçabilité globale du produit. Pour prolonger son engagement, la fondation de la marque multiplie les partenariats avec des associations comme Les Restos du Coeur ou Awely, en veillant à impliquer ses clients comme ses collaborateurs dans sa démarche solidaire.


 

 

L’innovation au service de la mode responsable

 

Le gros mot est lâché : Bonobo Jeans veut faire la « révolution verte ». Le 28 février dernier, la marque annonçait la sortie de ses « jeans verts », disponibles dans la quasi-intégralité de ses points de vente. Leur particularité ? Une traçabilité globale durant toutes les étapes de la création (consommation en eau, énergie, émission de CO2 et santé des travailleurs), afin de limiter l’impact environnemental de la fabrication. Par souci de transparence, les produits sont accompagné d’une étiquette (ie : développée en partenariat avec jeanologia) mesurant leur empreinte écologique. Une démarche jusqu’alors inédite, qui permet d’annoncer en filigrane la réelle ambition de la marque : proposer une offre de jeans 100 % éco-conçue d’ici 2022. Une promesse éco-responsable qui pourrait déjà être remplie partiellement « dès la prochaine saison », ainsi que l’indique le directeur général de la marque, Xavier Prudhomme. Les « jeans verts » ne sont toutefois que la dernière corde à l’arc de Bonobo. En 2012 déjà, la marque attirait l’attention en annonçant une gamme en fibres durables, Instinct, puis avec la naissance de Rebirth en 2015 dans le cadre d’un partenariat avec Le Relais et la Filature du Parc. Cette fois, la marque utilisait un fil créé à partir de jeans recyclés et de bouteilles en plastique.

 

Devenir un leader de la mode solidaire

 

Bonobo veille également à sensibiliser autour de lui toutes les parties prenantes, des collaborateurs aux consommateurs. Ces derniers sont notamment invités à arrondir leur panier en caisse à l’euro supérieur au profit des Restos du Cœur ou de Planète Urgence, tandis que la marque prévoit de développer son mécénat de compétences dans les prochaines années. Ces actions de mécénat sont effectuées sous la coupe de la Bonobo Jeans Fondation, créée en 2013 sous l’impulsion d’un partenariat historique avec l’association de défense des animaux menacés Awely. « Une histoire forte basée sur des valeurs communes de respect et d’harmonie », ainsi que la décrit le fondateur de l’association, Renaud Fulconis. Pas surprenant que leurs chemins se soient croisés, tant leur mission se fait écho : celle de bâtir une société aux côtés de ceux qui la font, dans le respect de l’écosystème qui l’entoure.  

 

, , , , , ,